Le programme de politiques de transport en Afrique organise le Forum des politiques de transport en Afrique

3 Décembre 2013
communiqué de presse

Le Programme de politiques de transport en Afrique, connu sous le sigle SSATP organisera sa réunion annuelle des parties prenantes à Dakar, au Sénégal les 10-12 décembre 2013 pour examiner les progrès, échanger les bonnes pratiques et faciliter le dialogue sur le développement de la politique et de son impact.

Elle sera précédée par un évènement de partage des connaissances. La réunion vise à partager la nouvelle orientation et la vision du programme élaboré par son conseil d'administration et engager les parties prenantes sur une meilleure façon de servir l'Afrique pour sa transformation économique et sociale.

Cofondé par la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), le Programme a pour rôle de relever les défis présents dans le secteur des transports en Afrique. Bien que le Programme se trouve à Washington DC dans les bureaux de la Banque mondiale, il est autonome et dispose de sa propre structure de gouvernance comprenant une équipe de direction, un gestionnaire de programme et un conseil d'administration.

Le conseil d'administration agit comme tuteur et promoteur du programme avec les membres représentant les parties prenantes. Le conseil d'administration est nommé et guidé par l'Assemblée consultative composée des bailleurs, des Communautés économiques régionales (CER) et des représentants du secteur privé. Il est présidé par la CEA; le président actuel est M. Stephen Karingi, Directeur de la Division de l'intégration régionale et du commerce (RITD). La Commission de l'Union africaine (CUA) a rejoint le conseil d'administration en 2012.

Le programme est financé par un Fonds d'affectation spéciale multidonateurs administré par la Banque mondiale.

Le Programme de politiques de transport en Afrique a été lancé en 1987 au cours de la Décennie des Nations Unies pour les transports et les communications en Afrique (UNTACDA I) en reconnaissance du rôle central que les transports jouent dans le développement économique et social de l'Afrique. C'était une initiative conjointe de la Banque mondiale et de la CEA. Son objectif principal était d'aider les États africains et les bailleurs de fonds à résoudre les problèmes importants liés aux politiques relatives au transport et à renforcer les capacités ad hoc sur le continent. Depuis, le Programme a pris de l'importance dans la facilitation de l'élaboration des politiques et le renforcement des capacités dans le secteur des transports en Afrique; les pays d'Afrique du Nord ont été invités à se joindre au Programme en 2012 et le Programme couvre désormais toute l'Afrique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.