VAM - Une nouvelle initiative audacieuse

15 Décembre 2013
communiqué de presse

Maputo 14 décembre 2013: La Vision Africaine des mines (VAM) fait partie d'un nouveau récit d'une Afrique qui doit prendre en charge et relancer la barque de son avenir.

S'exprimant à l'ouverture de la conférence de haut niveau précédant la 3ème session ordinaire de la Conférence de l'union africaine des Ministres en charge du développement des ressources minières, Mme Fatima Denton, Responsable par intérim, de la Division des initiatives spéciales de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), a déclaré que la VAM est une vision audacieuse qui exige un nouveau récit qui ne peut être une réalité que si le partenariat devient un levier important pour rétablir l'équilibre et créer l'égalité de chances pour les populations africaines.

Mme Denton a précise que la VAM doit redéfinir les cadrans de la boussole vers l'industrialisation afin de s'assurer, dans le nouveau climat de l'exploitation des ressources naturelles, que nous n'extrayons pas uniquement les ressources naturelles, mais y apportons de la valeur ajoutée. «Etant donne que nous réécrivons une nouvelle histoire de l'exploitation minière et extractive, nous restons déterminer dans notre volonté de conclure des accords d'envergure avec les gouvernements, les communautés économiques régionales, le secteur privé, les institutions de recherche et les hommes et les femmes africains et au-delà qui inlassablement persistent dans leur lutte pour une croissance inclusive et durable.

Elle a ajouté que le fait que l'Afrique soit généreusement pourvue en abondantes ressources naturelles ne doit pas être une malédiction, mais une bénédiction. "La bénédiction est de réinitialiser les points cardinaux d'un avenir nous permettant d'apprécier la portée de notre ambition d'un secteur qui va consolider de nouveaux emplois, créer des opportunités, élaborer des politiques, des cadres et des mécanismes qui peuvent soutenir, accompagner et réaliser les objectifs du projet audacieux d'une Vision africaine des mines. "dit-elle. Plus de 60 haut fonctionnaires gouvernementaux dans les secteurs du développement de l'exploitation minière et des ressources naturelles, y compris des représentants de la société civile et du secteur privé, se sont réunis à Maputo pour une conférence de haut niveau sur le thème «Tirer parti de la vision africaine des mines pour la renaissance africaine: vers une plus grande appropriation ». La conférence de haut niveau, qui durera cinq (5) jours, se tient du 13 au 17 Décembre et échangera sur la manière dont les pays africains peuvent concevoir et mettre en œuvre des stratégies et politiques efficaces dans le cadre de la VAM..

Par ailleurs, La Directrice du Commerce et de l'Industrie à la Commission de l'Union Africaine (CUA), Mme Treasure Maphanga a félicité la CEA et les autres partenaires, dont la Banque Africaine de Développement (BAD) pour leur soutien technique dans l'élaboration de la MAV et l'élaboration d'un plan d'affaires pour la création du Centre africain pour le développement des minéraux (CDMA).

Mme Maphanga a également fait remarquer que la MAV est une initiative africaine qui rentre dans le cadre de la réécriture de l'histoire africaine et représente une transformation structurelle majeure de l'évolution de l'abondance des ressources minières d'industries extractives enclavées vers un développement inclusif.

La MAV a été adoptée par les Chefs d'Etats et de Gouvernements en Février 2009, qui ont instruit les Ministres en charge du développement des ressources minières à développer une feuille de route pour la mise en œuvre de la vision en vue d'une exploitation transparente, équitable et optimale des ressources minières pour soutenir une croissance durable diversifiée et un développement socio-économique.

La 3ème session ordinaire de la Conférence de l'union africaine des Ministres en charge du Développement des ressources minières , organise entre autres, la revue du plan d'affaires du Centre africain pour le développement des minéraux, cadre institutionnel pour la mise en œuvre de la MAV.

La Conférence des Ministres de l'UA inaugura officiellement le lundi 16 Décembre le Centre africain pour le développement des minéraux.

La conférence de haut niveau et la Conférence des Ministres de l'UA sont conjointement organisées par l'Union Africaine, la République du Mozambique et la Commission économique pour l'Afrique (CEA).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.