Promouvoir les pôles de croissance en Afrique de l'Ouest

7 Septembre 2016

Niamey — Une mission multidisciplinaire et exploratoire de l'assistance technique de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA) ainsi que des hauts fonctionnaires du Niger, séjournent au Burkina Faso du 26 au 30 septembre 2016.

Dans le cadre de sa mission d'appui - conseils aux Etats membres et à la demande du Ministère Burkinabé de l'économie, des finances et du développement(MEFD), la CEA a dépêché une mission exploratoire d'assistance technique au Burkina Faso.

L'objectif global de la mission est de définir les contours d'une assistance technique qui vient en appui à sa stratégie de développement, notamment en ce qui concerne les systèmes de planification du développement et les statistiques.

Parallèlement et sur la même période, le Bureau sous-régional de la CEA pour l'Afrique de l'Ouest organise également, et à la demande des autorités nigériennes, une mission d'échange d'expériences entre hauts fonctionnaires du Niger et leurs homologues du Burkina Faso, sur la stratégie de promotion des pôles de développement.

Cette mission pluridisciplinaire et exploratoire, composée des experts des Divisions spécialisées de son siège et de son Bureau sous régional pour l'Afrique de l'Ouest, devrait permettre à la CEA et aux autorités burkinabé, notamment à travers le Ministère de l'économie, des finances et du développement, de s'accorder sur un aide-mémoire comprenant les grandes orientations d'un plan d'actions et une feuille de route de mise en œuvre du cadre de coopération technique entre la CEA et le Burkina Faso.

La mise en œuvre de ce cadre de coopération devra permettre au Burkina Faso à termes: (i) de disposer de son premier profil pays, (ii) d'améliorer ses capacités de production statistiques, (iii) de produire l'indice d'intégration régionale et l'indice africain de développement social, (iv) de renforcer son processus de planification du développement, (v) d'assurer l'appropriation nationale, la domestication et le suivi et évaluation de l'agenda 2063 de l'Union Africaine et des ODD, (vi) de renforcer les capacités nationales, en formulation, en négociation et en mise en œuvre de contrat miniers et (vii) de renforcer ses capacités en planification stratégique du développement, en suivi et évaluation des politiques publiques et en modélisation macroéconomique.

Quant à la mission des hauts fonctionnaires du Niger, elle s'inscrit dans le cadre de l'assistance technique sollicitée par le Gouvernement Nigérien auprès de la CEA, pour l'élaboration de sa stratégie de promotion des pôles régionaux de développement.

A l'agenda de cette mission figurent des échanges à Ouagadougou sur les stratégies, les parties prenantes, les ressources, et le processus afférents aux pôles de développement, ainsi qu'une visite de terrain au pôle de développement de Bagré, dénommé Bagrépole.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.