Lopes fait ses adieux aux dirigeants éthiopiens

Photo: UNECA
Mr. Carlos Lopes
19 Octobre 2016

Addis-Abeba — Le Secrétaire exécutif sortant de la Commission économique pour l'Afrique, Carlos Lopes, a fait cette semaine, ses adieux au Premier ministre et au Président de l'Éthiopie, respectivement, comme son mandat tire à sa fin.

M. Lopes a d'abord rencontré le Premier ministre, Hailemariam Desalegn, à la primature, le lundi et il a ensuite eu l'occasion de faire ses adieux au Président Mulatu Teshome, au palais présidentiel ce mercredi.

Le chef de la CEA, dans les deux réunions, a exprimé sa gratitude au leadership de l'Éthiopie pour leur soutien au cours de son mandat à la tête de la CEA, une organisation chargée de promouvoir le développement économique et social du continent africain.

Il se dit attaché à l'Éthiopie, non seulement parce que le pays est le siège de la CEA, mais aussi en raison de sa volonté d'adopter des mesures politiques proposées par la CEA dans sa quête d'apporter une contribution unique aux défis du développement de l'Afrique.

« Tout comme la CEA, nous formulons aussi des idées et nous avons eu le privilège de voir l'Éthiopie utiliser certaines d'entre elles dans ses processus de formulation des politiques, ce qui rend le pays un laboratoire permanent de propositions politiques de la CEA», déclare M. Lopes.

Le Président et le Premier ministre ont loué M. Lopes pour son travail en tant que chef de la CEA dans sa mission de promouvoir l'Afrique d'abord, ainsi qu'améliorer la visibilité de la CEA sur le continent et dans le monde de façon général.

En louant M. Lopes pour son leadership à la CEA, M. Desalegn et M. Teshome font savoir que la visibilité de la CEA s'est accrue de façon remarquable pendant son mandat et ajoutent que les débats sur l'Afrique se sont également renforcés tant en quantité qu'en qualité.

Le Premier ministre demande à M. Lopes de continuer à être stratégiquement engagé avec l'Éthiopie.

Le Président Teshome dit qu'il est heureux d'avoir travaillé avec M. Lopes au cours des dernières années, en ajoutant qu'en tant que patron du projet « Africa Hall », il manquera les grands travaux qu'ils ont entamé ensemble dans la rénovation de l'historique « Africa Hall » qui se trouve dans le complexe de la CEA.

Le président, qui est le patron du projet « Africa Hall », déclarée que le hall est un symbole vivant de la riche histoire de l'Afrique, dont la conservation servira, non seulement en tant que catalyseur de l'unité africaine, mais aussi en tant qu'une source d'appartenance pour toute l'Afrique.

Il remercie M. Lopes pour le rôle qu'il a joué à convaincre l'Assemblée générale de l'ONU de rénover, préserver et conserver Africa Hall comme un symbole permanent de l'histoire et de l'unité de l'Afrique.

Publié par :

Section de la communication

Commission économique pour l'Afrique

B.P. 3001

Addis-Abeba

Éthiopie

Tél: +251 11 551 5826

Email: ecainfo@uneca.org

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.