2 Novembre 2016

Cote d'Ivoire: Auteur d'un livre sur la pédagogie capacitaire - Dr André Déazon appelle à une rénovation en profondeur du système éducatif

Une salle comble, un brillant exposé sur la pédagogie capacitaire.

Samedi 22 octobre dernier, ils étaient près de 1500 membres, dont des éducateurs, des enseignants et chercheurs, de la Soka Gakkaï Internationale Côte d'Ivoire (SGICI) à prendre d'assaut la salle Ernesto Djédjé-Lougah François du Palais de la Culture de Treichville, à l'occasion de la « Journée nationale de l'éducateur ». L'événement, organisé par le Centre Général Marishiten de SGI-CI, a été marqué par la présentation du nouvel ouvrage du Dr André Déazon, enseignant chercheur à l'Université Félix HouphouëtBoigny, intitulé « La Pédagogie capacitaire : Science pédagogique exigée par l'éducation ».

Dans cette œuvre, ce disciple du Pr Moustapha Diabaté, créateur de l'indicamétrie, appelle ouvertement à une rénovation en profondeur de tout le système éducatif ivoirien, une volonté exprimée par le Président Alassane Ouattara, lors de son adresse à la nation à la veille de la Fête nationale du 7 août 2012. « L'objet de l'éducation est l'être humain. Or cet être humain est à la fois unique en son genre et semblable à tous les autres. Pour l'éduquer, il faut une formation respectueuse de cette ambivalence. Une telle pédagogie n'a jamais existé », a martelé Dr André Déazon. Selon lui, la pédagogie capacitaire, qu'il a mise au point, est la réponde aux exigences scientifiques de l'éducation/formation. « %met fin, par sa rigueur scientifique, à l'arbitraire qui, jusqu'à présent, fait de l'éducation/formation une pratique hasardeuse.

Sur le strict plan pédagogique, elle constitue le remède le plus efficace à la débâcle éducative qui ronge nos sociétés », a expliqué le DG de la SGI-CI. A ses yeux, la pédagogie capacitaire est la science qu'il fait à la Côte d'Ivoire. A en croire le Dr Déazon, elle commence par trois postulats : l'éducabilité de l'être humain, l'ambivalence identitaire, la nécessité d'un modèle pour son éducation. « Ce modèle appelé "l'échelle des sept profils" a, par sa scientificité exceptionnelle, transformé les trois postulats en axiomes », a souligné Dr Déazon.

Pour ce pédagogue-écrivain scientifique, si l'on veut avoir un système éducatif digne de ce nom, il faut faire de la formation pédagogique des enseignants une priorité, incluant l' « idéal d'homme à bâtir ». « Pour l'école ivoirienne en particulier, la formation pédagogique des enseignants est plus qu'une urgence », a insisté Dr Déazon. Peu avant, le président du comité d'organisation Goh Bi Touboui Lambert avait plaidé pour un système éducatif et non un système d'enseignement. « Nos enseignants sont formés pour enseigner et non pour éduquer », at-il asséné.

Au cours de cette rencontre, les enseignants éducateurs bouddhistes ont félicité, à travers une motion, le chef de l'Etat pour avoir institué l'école obligatoire et construit de nombreuses écoles et classes, tout en recommandant la création d'un Conseil national de l'éducation et de la formation (CNEF), d'un Institut pédagogique pour le primaire et le secondaire (IPN/PS), le renforcement de la formation pédagogique à l'ENS et la création d'une direction de la pédagogie à l'enseignement supérieur (DPES).

Cote d'Ivoire

Les visites se succèdent au domicile de Simone Gbagbo libérée

Voilà une semaine que Simone Gbagbo est sortie de prison, bénéficiant - comme 800 autres… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2016 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.