Afrique: Résumé de la première journée de la CAN 2017

Goal Egyptien Essam El Hadary
18 Janvier 2017
opinion

Belle première journée pour cette 31ème Can avec une tendance générale qui se confirme. Aucune équipe n'est pour l'instant au-dessus du lot. Pour les trois premières victoires du  Sénégal, de la RDC et du Ghana, une bonne option est prise mais nous ne  serons fixés qu'après la deuxième sortie de chacune des équipes.

La bonne surprise de cette première journée a été l'équipe du Zimbabwe,  une équipe très fraîche et qui reste sur les fondamentaux du football d'Afrique australe avec un mélange  de technicité et de vivacité.

On retrouve une confirmation des grands. En effet l'Egypte, le Ghana et le Cameroun se sont distingués face à la qualité de leur jeu.   Parallèlement, le Togo et la Guinée-Bissau se sont montrés très surprenant durant cette première journée.

On note une  légère déception de la Côte d'Ivoire et du Gabon qui sont cependant capable de rehausser leur niveau dès aujourd'hui (ndlr 18 Janvier).

Le Sénégal, pour une fois, fait valoir ses  qualités athlétiques mais aura du mal à s'en sortir contre une équipe qui a de grandes qualités techniques.

C'est déjà évident que les équipes maghrébines auront du mal, comme chaque fois qu'une Can se joue sous les tropiques particulièrement en dessous de la ligne de l'équateur ou dans le golfe de Guinée. Seule l'Egypte arrive  à tenir dans ces cas-là.

Même si l'un des meilleurs sifflets, Bakary Gassama, n'a pas encore officié, l'arbitrage est jusque-là correct.

L'ambiance côté supporters est bien assurée. Ceux qui se font le plus remarqués sont les congolais, les togolais, les ivoiriens, les burkinabés et les sénégalais contrairement au supporter du pays hôte qui n'en n'ont pas fait autant.

On remarque des infrastructures de dernières générations mais la configuration laisse à désirer.  La Tribune de presse est souvent éloignée de la zone mixte et de la salle de conférence de presse et les lieux sont  mal signalés ou pas assez visibles

Les joueurs à suivre de près durant cette CAN sont :

  • Zezinho de la Guinee Bissau
  • Lalawale du Togo
  • Le trio  zimbabwéen Billiat - Katsande et Musonda 

Les grandes stars de cette compétition ont déjà pris leur marque et répondu présent. Mahrez, Aubameyang et Sadio Mané, trio candidats au ballon d'or africain, ont même scoré lors de la première sortie.
Le portier égyptien El Hadary  entre dans l'histoire avec un match d'écran à 44ans et un brassard de capitaine retrouvé.

Les gardiens Abdoulaye Diallo du Sénégal  et Denis Onyango de l'Ouganda sont à suivre de près pour leurs magnifiques prestations.

Nous gardons une réserve sur la bonne gestion de leur troupe des coachs : Hugo Broos (Cameroun) , Milutin Sredojevic  « Coach Micho » (Ouganda), Florent Ibenge (RDC) et Aliou Cisse (Senegal)

La disponibilité, la réactivité et surtout le respect des accrédités est à souligner

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.