21 Janvier 2017

Cote d'Ivoire: Limitation des mandats des administrateurs - L'INAD-CI instruit ses membres

En décembre 2017, l'Inad-Ci organisera au mois de décembre, la journée de l'administrateur. Mais avant l'Institut accueillera du 22 au 24 février 2017 à Abidjan, la réunion annuelle du réseau africain de la bonne gouvernance.

La gouvernance d'entreprise était au cœur des échanges des membres de l'Institut national des administrateurs de Côte d'Ivoire (Inad-Ci) dirigé par Mme Viviane Zunon Kipré. C'était le 19 janvier 2017, à Abidjan-Marcory, à l'occasion de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an.

« Durée des mandats des administrateurs : exigence légale et bonnes pratiques ». Tel est le thème sur lequel s'est articulé les échanges après une conférence prononcée par le Dr Bakari Traoré, vice-président de l'Inad-Ci.

Selon Dr Traoré, juriste d'affaires/fiscales, avocat à la Cour, la limitation du mandat des administrateurs vise à évaluer chaque administrateur et le conseil d'administration dans son ensemble. L'évaluation concerne également tant le directeur général que le président du conseil d'administration, a-t-il insisté.

En matière de gouvernance des entreprises, a-t-il souligné, il y a ce qu'on appelle les bonnes pratiques. « Depuis quelques années, la tendance est de dire, qu'il ne faut pas accorder une durée de mandat trop longue aux administrateurs. Le mandat étant très long, il peut arriver que l'administrateur ne rende pas service à la société », a justifié le vice-président de l'Inad-Ci. Et de relever que de nombreux pays en Afrique et dans le monde ont pris un certain nombre mesures pour réaménagé le mandat des administrateurs. « Toutes les normes à l'internationale recommandent la limitation du mandat d'administration », a-t-il insisté.

« La tendance mondiale : trois ans renouvelables »

Poursuivant, il a soutenu que la tendance mondiale est de trois ans renouvelables une fois. Cependant, pour les administrateurs indépendants le mandat peut être souvent long à cause de certaines exigences. En Côte d'Ivoire, dira-t-il, la durée du mandat pour les sociétés d'Etat était trois ans renouvelable deux fois. Le texte récemment modifié a ramené cette durée à trois ans renouvelables une fois. (Cf : Ordonnance N°2016-1159 qui milite les mandats d'administrateurs.)

Par ailleurs, Dr Traoré a soutenu que l'une des bonnes pratiques en matière de gouvernance des entreprises dans un pays, est d'avoir une politique de formation des administrateurs. Car ce sont eux qui orientent c'est-à-dire définissent les stratégies et contrôlent la gestion des entreprises. « S'ils ne sont pas bien formés, comment peuvent-ils le faire ? », s'est-il interrogé.

Pour lui donc, il est nécessaire de former les administrateurs, pour leur donner la conduite à tenir en matière de gouvernance d'entreprise. « Il faut les former pour leur donner les compétences sur des matières dont ils ont besoin pour faire leur travail. Cela peut être en finance, en comptabilité, en droit de société, etc. », a affirmé le conférencier.

Souhaitant « à chacun et à chacune, une heureuse et une excellente année 2017 », Mme Zunon Kipré a indiqué qu'à l'orée de cette nouvelle année et au regard de tout ce qui a été abattu comme travail par l'Inad-Ci, il y a de réel motif de satisfaction.

Pour elle, 2017 sera une année au cours de laquelle l'Inad-Ci continuera de croitre, apportant ainsi sa contribution à l'amélioration de la gouvernance d'entreprise, à une économique nationale plus forte et à un espace sous régional plus inclusif et prospère.

Réunion annuelle du réseau africain de la bonne gouvernance

Aussi a-t-elle annoncé que l'Institut lancera en 2017 un important programme dénommé, « programme des administrateurs certifiés indépendants ». Ce, avec l'appui de partenaires que sont l'Institut Marocain des administrateurs, la Bourse régionale des valeurs mobilière (Brvm), la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (Cgeci) et l'Institut Polytechnique Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro.

En décembre 2017, l'Inad-Ci organisera au mois de décembre, la journée de l'administrateur. Mais avant l'Institut accueillera du 22 au 24 février 2017 à Abidjan, la réunion annuelle du réseau africain de la bonne gouvernance.

Pour terminer la présidente du Conseil d'administration de l'Inad-Ci a exhorté les administrateurs à prendre leur part dans la construction de l'Institut pour « en faire le partenaire privilégié et incontournable de la gouvernance d'entreprise en Côte d'Ivoire et en Afrique de l'Ouest ».

Cote d'Ivoire

Lutte contre la pauvreté et Projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD)

La Ministre Mariatou Koné préside ce lundi 17 décembre, à Abidjan, un Forum de partenariat… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.