23 Janvier 2017

Mali: Escalade de la violence dans le Nord

Photo: Photo ONU/Marco Dormino
Des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) patrouillent dans les rues de Gao, dans le nord du Mali.

Trois soldats maliens ont été tués dimanche suite à l'explosion d'une mine dans le Nord. Alors que le pays n'avait pas fini de faire le deuil de 77 personnes tuées à Gao il y a quelques jours dans une attaque suicide.

"La présence étrangère est indispensable, mais..." (Ahmedou Ould Abdallah, CS4)

Le 18 janvier, un attentat suicide fait plus de 70 morts dans une caserne militaire de Gao, une ville située au Nord Est de Bamako. Il est revendiqué par Al-Mourabitoune, un groupe affilié à Aqmi, Al-Qaida au Maghreb Islamique. Le dimanche 22 janvier, trois soldats maliens périssent lorsque leur véhicule saute sur une mine entre Gao et Tombouctou. En moins d'une semaine, le Mali est frappé deux fois. Un coup dur pour le processus de paix.

Cliquez sur la photo pour écouter les explications de Rémy Mallet

En savoir plus

Un Casque bleu tué dans une attaque contre un camp de la MINUSMA dans la région de Kidal

Un Casque bleu de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.