3 Février 2017

Sénégal: Kolda/Paix et Securité - Tostan renforce les capacités des membres des comités de paix

Prévenir et gérer pacifiquement les conflits naissant au sein des communautés dans leurs zones en Gambie, en Guinée-Bissau et au Sénégal, c'est l'objectif des 120 comités de paix montés par l'OngTostan. C'est à l'occasion d'une rencontre visant à améliorer et renforcer les capacités des membres tenue à Kolda.

Installés depuis 2010 par Tostan, a travers son projet initiative paix et sécurité, les 120 comités de paix (80 au Sénégal, 20 en Gambie et 20 en Guinée-Bissau) travaillent à la prévention et la gestion des conflits à travers la médiation. Ces comités dans les villages le long des frontières sont obligés de collaborer pour mieux réussir leur mission, les communautés vivant ensemble et rencontrant les mêmes difficultés. Mais cette mission nécessite des formations, des échanges fréquents d'expériences et un engagement permanent pour la culture de la paix.

La rencontre de Kolda va aboutir à la mise en place de bureau pour l'efficacité et la facilitation du travail. Il s'agit d'abord des relations avec les autorités administratives des zones, les élus et autres notabilités. C'est en ce sens que les comités qui sont déjà formés pour cette mission ont été renforcés pour mieux prendre en compte les questions transfrontalières. Occasion pour ces organes de médiation et réconciliation et résolution de conflits à la base d'échanger d'abord sur leurs expériences sur le terrain, les succès mais aussi et surtout sur leurs difficultés. Car, les insuffisances, la méfiance en cette période ou les problèmes de sécurités sont réelles.

Sénégal

Racket organisé au sein de la gendarmerie

Au Sénégal, la mise en garde du commandant de la gendarmerie territoriale est un coup de semonce. Dans une… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.