23 Février 2017

Gambie: Arrestation des proches de Yahya Jammeh - Seydi Gassama plaide pour l'ouverture d'enquêtes préalables

Les proches de Yaya Jammeh ne doivent pas être arrêtés avant que des enquêtes ne soient ouvertes. L'avis est du directeur exécutif d'Amnesty Sénégal, Seydi Gassama.

Selon lui, la justice se fait avec une sérénité et l'arrestation hâtive d'anciens responsables sous le régime de Yahya Jammeh ne va pas dans ce sens. Par conséquent, Seydi Gassama appelle le président Adama Barrow à privilégier la recherche des preuves.

Mieux, il invite le chef de l'Etat gambien à réformer le système judicaire et à abroger toutes les lois qui portent atteinte à la liberté de la presse. Seydi Gassama souhaite aussi que l'ancien président gambien, Yahya Jammeh soit traduit en justice pour répondre de ses actes.

Gambie

Le gouvernement condamne les propos «choquants» de l'ex-président Jammeh

« Choquantes et subversives ». Ce sont les mots employés par le gouvernement gambien pour condamner… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.