22 Août 2017

Sénégal: Rencontre avec la délégation culturelle des 8èmes Jeux de la Francophone - Mbagnick Ndiaye salue une participation de qualité

Le ministre de la Culture et de la Communication a reçu, hier, en audience, les artistes médaillés de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie. Mbagnick Ndiaye s'est félicité de la participation de qualité de la délégation sénégalaise, qui a décroché pour la première fois des distinctions dans les disciplines culturelles et de la création.

Le Sénégal a décroché, cette année, pour la première fois, des médailles dans les disciplines culturelles et de la création à la 8ème édition des Jeux de la Francophonie, qui ont eu lieu du 21 au 30 juillet dernier à Abidjan. Moona en chanson et Mbaye Babacar Diouf en peinture ont décroché des médailles d'argent. Dans la catégorie littéraire, Mouhamed Mbougar Sarr a remporté le bronze. Ces performances de ces dignes représentants de notre pays ont été saluées, hier, par le ministre de la Culture et de la Communication. Mbagnick Ndiaye, qui recevait les artistes médaillés à ces jeux ainsi que l'ensemble des participants à la compétition, s'est félicité de la participation de qualité de la délégation sénégalaise.

« Je vous avais demandé de ramener des médailles, vous l'avez fait. Les efforts que nous avons déployés en termes de moyens financiers, humains et logiques n'ont pas donc été complétement vains », a-t-il indiqué. Le ministre a confondu également dans ses félicitations les autres lauréats du ministère des Sports qui ont permis au Sénégal de se retrouver avec une moisson de 27 médailles. Ce qui place notre pays à la quatrième place sur les 53 pays qui ont pris part à ces joutes. Devant une telle performance, il a exhorté l'ensemble des acteurs à œuvrer pour relever le niveau de l'ensemble des disciplines culturelles et de création. Cela, poursuit-il, pour que dans les éditions futures des Jeux et dans d'autres manifestations culturelles, les distinctions obtenues par les artistes ne soient des premières ou des choses trop rares, mais bien une constante.

« Dans l'avenir, ce sont des médailles d'or que nos artistes vont rapporter. Pour ce faire, nous allons étudier les voies et moyens pour détecter des jeunes prometteurs et les encadrer sur le long terme. Pour les disciplines qui ne sont pas encore totalement ancrées dans notre pays, l'expérience des jeux nous aidera à solliciter, dans le cadre de la coopération, des formations de formateurs au niveau de pays amis qui ont une plus grande expertise dans ces domaines », a informé Mbagnick Ndiaye, annonçant qu'un accompagnement des médaillés en culture est prévu et qu'ils seront tenus informés des modalités précises.

Le ministre de la Culture a promis également de souscrire tous les participants à la Mutuelle de santé des acteurs culturels.

Meilleur accompagnement

Daniel Gomez, un des encadreurs, a salué l'effort des autorités qui a permis d'avoir un meilleur accompagnement et une meilleure préparation mais également la forte cohésion qui a prévalu au sein du groupe. Dans l'avenir, il a suggéré la création d'un comité national chargé des Jeux de la Francophonie ainsi que de nouvelles disciplines à l'image de la marionnette géante.

A cela, s'ajoute l'organisation annuelle de compétitions pour repérer les champions. Massamba Guèye, conseiller à la Présidence de la République, membre de la délégation sénégalaise, s'est dit, de son côté, séduit par la solidarité dans le groupe.

« Nous avons l'occasion de travailler car nous n'avons pas encore atteint le sommet », a-t-il souligné. Enfin, Mbaye Babacar Diouf a, au nom des lauréats, magnifié le soutien du ministère de la Culture et de la Communication et a appelé à une meilleure collaboration entre les acteurs culturels et la tutelle.

Sénégal

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.