6 Septembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Les opposants ont défilé dans le calme

Photo: African Arguments
Des milliers de Togolais ont marché dans les rues de Lomé pour réclamer la réforme de la constitution qui date de 1992.

Au grand soulagement de la population, les manifestations organisées mercredi par l'opposition à travers le pays se sont déroulées sans incidents.

A Lomé, l'itinéraire fixé d'un commun accord entre la police et les organisateurs a été respecté sans débordements.

Quelques groupes de jeunes ont tenté d'ériger des barricades légères sans provoquer de réaction des forces de l'ordre.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes - les estimations sont imprécises - ont participé aux rassemblements dans la capitale et dans 10 villes de l'intérieur.

Les principaux ténors de l'opposition étaient en tête du cortège à Lomé parmi lesquels Jean-Pierre Fabre (ANC), Brigitte Johnson-Adjamagbo (CDPA), Yawovi Agboyibo (CAR) et Gerry Taama (NET).

Ces mouvements de protestation sont destinés à obtenir des réformes politiques, notamment la limitation du mandat présidentiel et la modification du mode de scrutin.

Coïncidence du calendrier ? Le gouvernement à présenté hier un avant-projet de loi qui entend justement se pencher sur ces questions.

En savoir plus

Manifestations contre le régime Gnassingbé

L'opposition togolaise a rassemblé au moins 100.000 partisans dans les rues de Lomé mais aussi d'une… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).