Angola: Des entrepreneurs américains invités à investir dans le secteur industriel à Bié

Cuito (Angola) — L'institut de Développement Industriel d'Angola (IDIA) a invité vendredi les entrepreneurs nationaux et étrangers, notamment américains, à investir dans le secteur industriel dans la province de Bié (centre).

Intervenant à l'ouverture du premier Forum de Concertation et de Préparation du Démarrage des Travaux du Pôle industriel de Cunje, le directeur de l'IDIA, Dário Camati, a expliqué que des 21 pôles existant dans le pays, à peine un était opérationnel, soit celui de la Zone Economique de Viana, à Luanda.

Pour invertir la situation, le gouvernement va transférer l'autorisation de bâtir de pôles industriels aux entrepreneurs privés, afin de relancer rapidement l'économie angolaise, a-t-il ajouté.

Au départ, il était prévu que les pôles de développement industriel soient construits par le gouvernement, mais en raison de la crise économique et financière qui secoue le pays, ce projet est actuellement négocié avec les partenaires privés (nationaux et étrangers), a affirmé le directeur en présence des hommes d'affaires américains.

Les travaux de construction du Pôle Industriel de Cunje seront pris en charge par les entrepreneurs américains de "Aeon Group Of Compagny Inc" en partenariat avec l'IDIA.

Pour sa part, le vice-gouverneur de Bié chargé du secteur Technique et d'Infrastructures, José Tchatuvela, qualifiant d'extrême importance l'initiative des investisseurs américains, a souligné que celle-ci était bénéfique au secteur de l'Agriculture et permettrait également de créer des postes d'emploi nouveaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.