Afrique: Football - L'évolution du marché des transferts depuis 1975

Photo: bcnwebagency.com
Mbappé et Neymar Jr
25 Octobre 2017

Depuis une dizaine d'années, le mercato est souvent l'objet des plus grandes folies de la part des clubs européens. D'un million d'euros en 1975 à 222 millions d'euros en 2017 avec Neymar, le marché des transferts a véritablement explosé….

Qu'il est loin le temps des transferts à seulement 1 million d'euros… En effet, en 1973, Johan Cruyff était devenu le joueur le plus cher du monde avec un transfert de seulement 1,1 million d'euros, entre l'Ajax Amsterdam et le FC Barcelone. Depuis, des milliers de joueurs sont arrivés un peu partout en Europe pour développer tout l'engouement autour du ballon rond, comme le rappelle la rédaction de Bwin au cours d'un long dossier sur le mercato.

Entre temps, les plus grands joueurs de l'histoire ont participé, à leur sauce, à l'explosion du marché des transferts : Diego Maradona par deux fois (1982 : 3,5 millions d'euros ; 1984 : 5,8 millions d'euros), Ruud Gullit (1987 : 7,1 millions d'euros), ou Roberto Baggio (1990 : 9,4 millions d'euros) ont participé à atteindre la première dizaine de millions d'échangée.

Mais les budgets ont très vite atteints des sommes folles avec les débuts de Ronaldo, le Brésilien. Dès 1996, le futur Ballon d'Or est transféré pour 15,5 millions d'euros en quittant le PSV Eindhoven au FC Barcelone. Un an plus tard seulement, il quitte l'Espagne pour briller en Italie, du côté de l'Inter Milan. Cette vente permet au Barça de faire une très belle plus value puisque le club encaisse près de 23 millions d'euros. C'est un de ses compatriotes, Denilson, qui battra son record de transfert une année plus tard en quittant le Brésil pour le Bétis Séville pour 25,3 millions d'euros. En 1999, le transfert de Christian Vieri de la Lazio à l'Inter passe le football dans une autre dimension avec 37 millions d'euros ! Des sommes qui amènent donc des clubs à sortir la planche à billets. Une saison plus tard, l'achat de Crespo dépasse les 40 millions d'euros, entre Parme et la Lazio Rome, comme celui de Luis Figo (43,5 millions d'euros).

La cinquantaine de millions est dépassée, pour la première fois, par Zinédine Zidane. Le milieu tricolore, aujourd'hui à la tête du Real Madrid, a quitté Turin pour l'Espagne pour 54,8 millions. Ce sont d'ailleurs les Merengue qui ont participé, amplement, à l'explosion du marché des transferts. En 2009, Kaka et Ronaldo déboulent à Bernabeu pour, respectivement, 65,9 et 94,1 millions d'euros. 4 ans plus tard, c'est encore le Real Madrid qui sort 100 millions d'euros pour s'offrir l'étincelant Gareth Bale, aujourd'hui en difficulté.

Cet été, en 2017, Neymar a explosé tous les records de vente en quittant le Barça pour débarquer au Paris Saint-Germain. Dans le même temps, Ousmane Dembélé a été arraché au Borussia Dortmund pour 140 millions d'euros. Kylian Mbappé, pour le moment prêté au PSG, devrait devenir le deuxième joueur le plus cher du monde à l'été prochain puisque Paris a une option d'achat fixée à 180 millions d'euros. Véritable business mondial, le football risque encore exploser tous les records de vente dans les prochaines années.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.