Maroc: INDH - SM le Roi inaugure le complexe socio-éducatif, sportif et médical «Ennahda» à l'arrondissement Youssoufia à Rabat

Rabat — Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, vendredi à l'arrondissement Youssoufia à Rabat, à l'inauguration du Complexe socio-éducatif, sportif et médical intégré «Ennahda», réalisé dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Mobilisant des investissements de plus de 50 millions de dirhams (MDH), ce Complexe, qui consacre la politique sociale menée par le Souverain, vient conforter les différents projets INDH initiés au niveau de la préfecture de Rabat et visant à lutter contre la précarité et l'exclusion sociale pour un développement humain équilibré, pérenne et global.

Le nouveau Complexe offre un cadre propice d'accueil et d'accompagnement des personnes cibles - femmes, jeunes, personnes à besoins spécifiques, personnes âgées et retraités - à travers notamment des actions d'écoute et de conseil et des activités culturelles, éducatives, sportives qui visent la consolidation de la justice sociale et des attributs d'une citoyenneté digne.

Il assurera des formations au profit des femmes en situation difficile et des jeunes en vue de faciliter leur intégration socio-économique, répondra aux besoins des personnes souffrant d'un handicap, et participera au renforcement des infrastructures sportives de proximité et au développement des aptitudes sportives des jeunes.

Réalisé sur un terrain de 2,17 ha, le Complexe socio-éducatif, sportif et médical intégré «Ennahda» abrite ainsi un Centre de formation et de renforcement des capacités des femmes et des jeunes, comportant des salles de formation, d'informatique, de lutte contre l'analphabétisme, d'arts ménagers, de coupe-couture, de coiffure-esthétique, une bibliothèque et une crèche (petite, moyenne et grande section).

Il comprend également un Centre régional de rééducation et d'appareillage orthopédique abritant notamment des salles de consultation, d'orthophonie, de kinésithérapie, de psychomotricité, de marche, ainsi que des ateliers de mesure, de fabrication, de montage des appareils orthopédiques. Bénéficiant à plus de 35 personnes par jours, ce Centre est le deuxième du genre à être réalisé par l'INDH, après celui de Tétouan.

Le Complexe comporte aussi un Centre pour personnes âgées et retraités, une salle polyvalente de conférences et de sport, une salle couverte omnisports avec des gradins d'une capacité de 142 places, deux terrains de proximité en gazon synthétique, et un Skate Park.

Fidèle à l'esprit participatif de l'INDH, ce Complexe, dont les travaux de réalisation ont été lancés par le Souverain le 11 mai 2015, permettra aux associations locales de développer leurs activités dans un espace idoine et d'accomplir ainsi leur devoir citoyen, pièce maîtresse du modèle sociétal ouvert adopté par les Marocains.

La réalisation de ce Complexe socio-éducatif, sportif et médical intégré est le fruit d'un partenariat entre l'Initiative nationale pour le développement humain, qui y a contribué à hauteur de 32 MDH, le ministère de la Santé, l'Entraide nationale et les conseils préfectoral et communal de Rabat.

Ce projet pilote, ouvert notamment aux habitants du quartier Ennahda et des quartiers limitrophes, conforte le programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018 baptisé "Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc", lancé le 12 mai 2014 par le Souverain, dont le troisième axe, qui a trait à l'amélioration de l'accès aux services et équipements sociaux de proximité, accorde un intérêt particulier aux catégories sociales en situation de précarité et aux personnes à besoins spécifiques, en complémentarité avec les programmes INDH.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.