8 Novembre 2017

Ile Maurice: Paradise Papers - «Maurice n'est pas un paradis fiscal», insiste Pravind Jugnauth

Photo: L'Express
Pravind Jugnauth

Il en est persuadé. «Ceux qui jettent la boue sur Maurice ont des motivations.» Le Premier ministre n'a pas échappé aux questions sur les Paradise Papers, ce mercredi 8 novembre, lors du salon des Petites et moyennes entreprises, à St-Pierre.

Pravind Jugnauth insiste : «Maurice n'est pas un paradis fiscal.» N'empêche, précise le chef du gouvernement, s'il y a matière à enquêter, il demandera une enquête. Il fait ressortir que «valeur du jour, nous ne sommes pas classés sur une liste noire».

Reste que plusieurs stars et politiciens étrangers ont, selon les Paradise Papers, transféré des fonds vers Maurice dans un plan d'évasion fiscale. Il a aussi été révélé que Jean-Claude Bastos Chief Executive Officer de Quantum Global, aurait menti à la Financial Services Commission pour ouvrir une branche de l'entreprise à Maurice. Une enquête a d'ailleurs été ouverte.

En savoir plus

Paradise Papers - l'île Maurice, la bien-aimée des stars et des politiciens...

«Mauritius.» Notre pays apparaît souvent dans les recherches associées aux Paradise Papers qui… Plus »

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.