Sénégal: Déclaration de Me WADE - Des marabouts annoncent une plainte contre l'ancien chef de l'Etat

22 Novembre 2017

Serigne Modou MBACKE Dolly Bara est très remonté contre le président WADE.

Il reproche à son ancien mentor les déclarations tenues dans les locaux du groupe Wal Fadjri. Selon le guide religieux, ils sont nombreux les fils et petits-fils de fondateurs de confréries au Sénégal qui partagent son mécontentement vis-à-vis de e WADE.

Pour Serigne Modou MBACKE Dolly Bara, le leader du PDS est complétement passé à côté de son sujet. Prenant son exemple, il affirme que la seule fois qu'il a reçu de l'argent de Me WADE, c'était 2000 dollars. Pour l'ancien responsable libéral, WADE ne fait que récidiver car, indique-t-il, il avait fait une telle déclaration en 1994.

Serigne Modou MBACKE Dolly Bara indique que le rassemblement des chefs religieux entend saisir le procureur d'une plainte contre WADE. Selon lui, il faut pousser à WADE à révéler qui est-ce qu'il donnait les mallettes d'argent avec lesquelles il promenait.

Venu présenter ses condoléances au PDG du groupe Wal Fadjri, suite au rappel à Dieu d'El Hadji Ibrahima NIASS, Me Abdoulaye WADE avait soutenu que certains des descendants de fondateurs de confrérie au Sénégal « s'intéressent plus à l'argent qu'à autre chose ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Wal Fadjri

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.