Gabon: Promotion des investissements privés - Madeleine Berre en Séance de travail

25 Novembre 2017

Passer de l'informel vers le formel, telle a été l'idée maitresse de la réunion qu'a tenue Madeleine Berre, ministre de la Promotion des investissements privés, du Commerce et de l'Industrie avec les représentants des secteurs concerné ce vendredi à son cabinet de travail

C'est conformément aux orientations gouvernementales éditées par le plan de relance économique et dans le cadre de l'amélioration de l'environnement des affaires ; mais aussi dans le but d'intensifier la prise en compte des acteurs privés animant le secteur investissement privés que le ministre Madeleine Berre a animé une session de travail avec les acteurs du secteur privé.

L'idée est d'encourager le passage de l'informel vers le formel, en proposant des mesures d'accompagnement, pour susciter l'intérêt de ces acteurs tant sur l'angle fiscal, social, juridique et entrepreneurial. Ce plan de travail vise également à offrir dans un premier temps à la cible, des petits commerçants informels, une panoplie de mesures à savoir ; la formalisation des entreprises, la régulation des activités commerciales, la gratuité de la formalité, couverture maladies, pension retraite etc...

Avec à terme, la mise en place de la maison du commerçant, requête formulée par les commerçants au Chef de l'Etat en 2016. Il faut tout de même souligner que plusieurs acteurs du secteur de la sécurité sociale d'autres directions ont pris part à cette séance de travail. Il s'agit notamment de la Caisse nationale de maladie et de garantie sociale (CNAMGS), de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS), la Direction du travail, du Commerce, la Documentation et l'Immigration, Petite et moyenne entreprise, Economie numérique, Agence nationale de la promotion des investissements et le Greffe commercial.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.