26 Novembre 2017

Sénégal: Mgr Benjamin NDIAYE - «à quand la fin du calvaire des noirs ? »

La traite des noirs en Libye fait de plus en plus réagir. Et les guides religieux ne sont pas en reste. L"archevêque de Dakar a appelé les jeunes à préférer la pauvreté à l'asservissement.

«C'est vrai que nous sommes un pays pauvre, mais c'est mieux de rester pauvre dans notre pays que d'aller subir les foudres de je ne sais qui en allant à l'aventure. De grâce chers jeunes, c'est nous qui allons bâtir et développer notre. Personne d'autre ne va le faire à notre place », a observé le chef de l'église catholique sénégalaise repris par l'APS.

Mgr Benjamin NDIAYE, qui présidait ce samedi l'ordination de prêtres et autres religieux, s'est aussi interrogé sur la condition des noirs dans le monde.

«Le cas de la Libye me fait penser à la chanson de Ismaïla LO, 'coono niit kou gnoul kagne lay jeex' (à quand la fin du calvaire des noirs », s'est-il interrogé avant d'indiquer : «les noirs sont fatigués, mais nous devons aussi mesurer le degré de notre responsabilité ».

Selon le guide religieux, «nous n'avons pas le droit de laisser des filières d'immigration continuer alors qu'on sait comment elles sont mises en œuvre. Il faut vraiment arrêter cela. Quand des gens ne mangent pas à leur faim, ils sont bastonnés. Où est la dignité humaine ? »

Sénégal

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Plus de: Wal Fadjri

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.