Afrique: Sommet UA-UE - L'immigration au centre des interventions

30 Novembre 2017

Le 5ème Sommet Union africaine-Union européenne a officiellement débuté ce mercredi 29 novembre 2017 à Abidjan en présence de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement des deux continents dont le Président Roch Marc Christian KABORE. « Investir dans la jeunesse pour un avenir durable », tel est le thème de ce Sommet, mais la question de l'immigration a dominé les allocutions qui ont ponctué la cérémonie d'ouverture.

Le Président Alassane OUATTARA de Côte d'Ivoire a introduit la séance d'ouverture en sa qualité d'hôte du Sommet. Après avoir remercié ses pairs qui ont fait le déplacement d'Abidjan, il a déploré cette immigration sauvage qui touche la jeunesse africaine.

Le chef de l'Etat ivoirien a invité les jeunes à ne pas « se lancer à l'aventure au péril de leur vie ». En rapport avec le thème, le Président OUATTARA a invité ses pairs à prendre des décisions qui rassurent la jeunesse.

Les autres intervenants ont également mis l'accent dans leur discours sur l'immigration en dénonçant ces images choquantes qui ont fait le tour du monde ces jours ci.

Ces « traitements inhumains en Libye » doivent être condamnés, ont estimé le Secrétaire général des Nations unies et le président en exercice de l'Union africaine pour qui il s'agit « d'actes inacceptables ».

A cette rencontre de haut niveau, les attentes sont fortes et les dirigeants africains et européens sont invités à prendre des décisions fortes au sortir de leur rencontre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.