8 Décembre 2017

Sénégal: Démarrage effectif de la commercialisation des récoltes d'arachide à Kaolack (technicien)

Kaolack — La commercialisation des récoltes d'arachide a effectivement démarré dans la région de Kaolack (centre), où les opérateurs privés ont déjà acheté 131 tonnes de graines, a-t-on appris vendredi du directeur régional du développement rural, Alassane Sow.

Cette quantité de graines d'arachide a été vendue par des agriculteurs des départements de Kaolack et Nioro du Rip et a coûté 28 millions de francs CFA, a précisé M. Sow, une semaine après le démarrage de la campagne de commercialisation.

"Le démarrage de la commercialisation des récoltes d'arachide est effectif dans la région de Kaolack. Déjà, 60 tonnes ont été vendues dans la commune de Thiaré (département de Kaolack) pour une valeur de 12,6 millions de francs CFA. A Nioro du Rip, les opérateurs ont acheté plus de 71 tonnes pour 15,4 millions", a-t-il détaillé lors d'un entretien avec l'APS.

"La commercialisation de l'arachide implique la fixation par arrêté du prix aux producteurs, une disponibilité du produit et l'engagement des opérateurs à l'acheter", a rappelé Alassane Sow, ajoutant que "ces conditions sont déjà réunies, et les points de collecte, au nombre de 491, ont été déjà identifiés".

Le gouvernement a fixé à 210 francs CFA le prix minimal du kilogramme d'arachide, pour la campagne de commercialisation lancée officiellement le 1er décembre, concernant cette filière agricole.

Les acteurs de la filière redoutaient un retard du démarrage de la campagne, car certains opérateurs privés réclament à l'Etat le reliquat d'une subvention qu'il doit leur octroyer.

"L'Etat nous doit encore de l'argent, concernant la subvention de la dernière campagne. C'est un crédit de 1,5 milliard de francs CFA", a expliqué Abdou Aziz Lo, un responsable d'une huilerie locale, à la fin d'une récente réunion sur les préparatifs de la campagne de commercialisation des récoles d'arachide, à Kaolack.

"Nous avons les capacités financières nous permettant d'acheter aux producteurs plus de 100.000 tonnes d'arachide. Il faudrait au préalable que l'Etat paie le reliquat. Nous ne pouvons pas, sans cela, commencer la commercialisation", avait expliqué M. Lo.

La région de Kaolack est située dans le Bassin arachidier, la principale zone de production d'arachide du pays.

Selon la Direction régionale du développement rural de Kaolack, 28,2 milliards de francs CFA ont été dépensés lors de la campagne de commercialisation des récoltes d'arachide en 2016. Ce montant a permis d'acheter "plus de 131.000 tonnes d'arachide", précise-t-elle.

Sénégal

Non au silence sur les droits humains lors de la visite du président chinois

Le président Macky Sall ne doit pas passer sous silence la question du respect des droits humains lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.