9 Décembre 2017

Madagascar: Vol d'Ar 348 millions - Un maire incarcéré à Antalaha

Accusé de complicité dans le vol de 348 millions d'ariary contre un Pakistanais, un maire en exercice a été jeté en prison. Il est soupçonné d'avoir caché le pactole dérobé.

Du fil à retordre. Traduit devant le parquet d'Antalaha avant-hier pour le vol d'une somme faramineuse s'élevant à 348 millions d'ariary, le maire d'Ambinanin'andravoro à Vohémar, un opérateur économique connu dans la région SAVA, a été placé sous mandat de dépôt. Son présumé complice, gardien d'un Pakistanais opérant dans la filière vanille partage son sort. Dans un aveu, le deuxième prévenu reconnaît le vol et affirme avoir laissé aux bons soins de l'élu le pactole dérobé. Lors des auditions, le maire d'Ambinanin' andravoro a, pour sa part, nié en bloc les incriminations portées contre sa personne. D'ailleurs, une perquisition effectuée à son domicile après son arrestation s'est avérée infructueuse.

Le vol a été perpétré au foyer du Pakistanais dans la nuit de vendredi à samedi. Au réveil, la disparition des fonds a été signalée aux forces de gendarmerie. Après le constat de la disparition de l'argent, l'opérateur économique qui en a fait les frais s'en est pris à son gardien. Il avait déjà versé du pétrole sur son employé pour le brûler vif lorsque des gendarmes de la brigade territoriale d'Ampanefena ont débarqué in extremis. Dans un interrogatoire serré, le suspect a dénoncé le maire, arrêté à son tour à Ampanefena même.

Empoisonnement

Un autre opérateur économique, d'origine indienne, est tributaire de ce vol. En partant à Antalaha, il a confié la somme à son partenaire Pakistanais, une somme s'élevant à 148 millions d'ariary selon les préjudices déclarés, pour rassembler de la vanille pour l'exportation.

Le vol a été commis la nuit même de son départ. Le Pakistanais à qui il a laissé les fonds ainsi que son épouse, de nationalité malgache, étaient plongés dans un sommeil lorsque l'argent fut volé dans leur chambre. La gendarmerie indique qu'on leur aurait servi de la limonade additionnée d'une importante dose de somnifère que le gardien incriminé venait d'acheter.

Préposé à la surveillance de la vanille collectée, celui-ci dormait avec un associé de son patron pakistanais dans une pièce adjacente.

Le gardien incriminé est soupçonné d'avoir agi avec des complices. Lorsque le vol a été découvert, l'associé du Pakistanais a affirmé avoir, lui aussi, perdu deux cents millions d'ariary, portant ainsi à 348 millions d'ariary le montant déclaré.

Madagascar

Séminaire international - Sur la biosécurité des laboratoires

Des participants au séminaire international. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.