9 Décembre 2017

Burkina Faso: «Indépendance Day 2017» - Se projeter dans l'avenir grâce au passé

Selon Jean-Pierre Madiéga, responsable des segments au niveau de Orange Burkina, «être au cœur de l'essentiel des abonnés de Orange est beaucoup plus important». Et c'est pourquoi ce projet a été une fois de plus reconduit, pour permettre aux burkinabè précisément aux abonnés de Orange de danser aux sons des mélodies du terroir dit-il.

L'œuvre a connu la participation de Smarty (lauréat du prix découverte RFI 2015, DonSharpe (reconnu pour ses beaux textes) et la jeune Eunice Goula, la star montante de la musique burkinabè.

«Nous sommes heureux et fiers de pouvoir produire des artistes talentueux pour le bonheur de nos abonnés. Avec cette chanson de ce trio, Orange Burkina veut faire passer un message de paix, de cohésion, de solidarité, un message de fierté pour le pays des hommes intègres», a laissé entendre M. Madiéga. Pour Jean-Pierre Madiéga, il n'y a pas de clivage dans ce message. «On est tous des fils de ce pays et les indépendances nous rappellent à être unis pour pouvoir continuer à construire le Burkina Faso. Et c'est à travers ces artistes que nous voulons faire passer le message dans la joie parce que cela va donner l'occasion à beaucoup de burkinabè de pouvoir danser et de célébrer notre pays», a-t-il ajouté.

Des paroles de cette chanson, on retient qu'on ne doit pas oublier notre passer, on doit être conscient de là où nous sommes afin de se projeter dans l'avenir. Les valeurs que le trio défend dans cette chanson sont entre autres, l'intégrité, le civisme, le retour au respect de l'autorité et de l'aîné.

Pour sa part, Papus Ismaël Zongo dit Papus Zongo, directeur artistique de l'œuvre, a précisé que ce projet veut rappeler au peuple burkinabè que leur cher pays vient de loin et la seule chose qui puisse le libérer, c'est le travail, l'union sacrée, la solidarité.

Burkina Faso

Procès du coup d'Etat au pays - Le récit du geôlier

Au Burkina Faso, le procès du coup d'Etat se poursuit. Les accusés se succèdent à la barre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.