11 Décembre 2017

Cameroun: Approvisionnement en vaccins - Le chef de l'Etat débloque un milliard de F

Les fonds sont prioritairement destinés au vaccin contre la tuberculose, en rupture de stock depuis le début de ce mois de décembre.

Bonne nouvelle pour les parents dont les enfants n'ont pas reçu de vaccin contre la tuberculose depuis le début de ce mois de décembre. Certains avaient été appelés à revenir en janvier, mais le chef de l'Etat a mis un terme à leur attente.

Dans un communiqué signé le 8 décembre dernier, André Mama Fouda, ministre de la Santé publique, fait savoir que sur très haute instruction du président de la République, Paul Biya, une somme d'un milliard de F a été débloquée pour l'approvisionnement du pays en vaccins traditionnels. Et prioritairement le vaccin BCG en rupture de stock.

Compte tenu de l'importance de ce vaccin contre la tuberculose et devant être administré à tous les nouveau-nés, le chef de l'Etat, en père de famille, a pris les choses en main, en décidant du déblocage de ces fonds. C'est ainsi que dans la suite du communiqué il est écrit :

« Au nom des populations cibles, André Mama Fouda exprime leur profonde gratitude au chef de l'Etat qui a permanemment à cœur la vaccination gratuite des enfants de moins de cinq ans conformément au calendrier vaccinal ».

Le ministre de a Santé publique ajoute par ailleurs que toutes les dispositions sont prises pour un retour à la normale dans les plus brefs délais.

Cameroun

Présidentielle 2018 - 9 candidats déjà.

L'engouement s'est elle estompée avec l'annonce sur twitter de la candidature de Paul Biya, président… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.