11 Décembre 2017

Madagascar: Rap gasy - Bigga Tovo ramène le public à la souche

Du « rap gasy » comme au bon vieux temps ! Bigga Tovo ramène les amateurs du genre dans son univers. Samedi, le rappeur a fait découvrir son troisième opus « Boto Radio 13 » aux passionnés de musique urbaine.

Il a fait découvrir les 15 morceaux en live au Cercle-germano-malagasy. Faisant ainsi le bonheur des inconditionnels du rap gasy, frappe fort et n'en démord pas.

Si on le connait pour son militantisme, Bigga Tovo continue dans cette voie. Usant de la musique pour apporter sa contribution pour les causes qui lui tiennent à cœur. Œuvrant dans le social, il évoque souvent un sujet vu d'un œil de citoyen malgache.

Comme bon nombre de ses pairs, le rappeur condamne les stéréotypes dont le rap est fagoté depuis trop longtemps, ainsi que l'étiquette apposée aux jeunes qui véhiculent cette discipline. « Avy lavitra » a particulièrement marqué les esprits en reflétant exactement ce sentiment de marginalisation. Quant à « Araho ny bpm », pointe du doigt la manie de suivre « bêtement » sur les réseaux sociaux.

Par la même occasion, Bigga Tovo a également présenté officiellement sa nouvelle application « Tovolah », nouvelle plateforme pour les consommateurs de rap et de produit du label « Kolotsaina mainty ».

Madagascar

Comment régler le problème de la RN2?

A Madagascar, la Route nationale 2 qui relie le port économique de Tamatave à la capitale est l'unique axe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.