11 Décembre 2017

Cameroun: La Coupe du Cameroun ignore Benjamin Massing

Toujours est-il qu´il y avait Zéro brassard noir, zéro minute de silence, zéro image de l´ancien international Benjamin Massing au stade. Faut-il en pleurer ou en rire ? En pleurer assurément !

Or, ç´eût été une belle occasion de rendre un hommage solennel, en mondovision, á cet autre héros du football camer.be camerounais arraché inopinément à la vie dimanche matin à son domicile au quartier d´Amour à Edéa.

Ensuite, ç´eût été un bel endroit de rendre un hommage mérité à « BenMas » sur son lieu de travail, c´est à dire un terrain de football, mieux le stade Ahmadou Ahidjo dans lequel il a longtemps joué, soit avec ses différents clubs ( Olympique de Mvolyé, Diamant FC Yaoundé, etc..), soit avec les lions indomptables pour lesquels, avec les autres héros du football camerounais, Benjamin Massing a donné la joie à toute une nation.

Comment comprendre que ni la Fecafoot, ni le Minjes, encore moins la présidence de la république du Cameroun n´a daigné penser à lui au moment de donner le coup d´envoi de la finale de football qui a opposé News Stars à USM de Loum?

Allons-nous peut-être vite en besogne. Soit ! La patrie reconnaissante va tenter de colmater les brèches lors des obsèques qu´on imagine truffées de discours, de bouquets de fleurs et de parade ostentatoire, mais l´impact ne sera jamais le même ; encore moins le cadre.

« Abdallah », on t´a oublié l´autre jour au stade ! C´est le Cameroun que tu as connu.

Cameroun

Qui remportera l'Ecran d'or ?

Après une semaine d'activités et de compétition, le rideau tombe ce soir à Yaoundé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.