11 Décembre 2017

Afrique: Terrorisme - L'UA redoute le retour des djihadistes africains du Moyen-Orient

Photo: Twitter
SMAÏL CHERGUI, Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine

Le Commissaire de l'Union africaine (UA) pour la paix et la sécurité, Smail Chergui, a appelé les pays du continent à se préparer « fermement » à la gestion du retour de près de six mille combattants qui ont pris part aux guerres en Syrie et en Irak, aux côtés de l'organisation Etat islamique.

Smail Chergui s'exprimait, le 10 décembre à Oran, dans l'ouest de l'Algérie, lors d'une réunion sur la lutte contre le terrorisme. « Des rapports font état de la présence de six mille combattants africains parmi les trente mille éléments étrangers ayant rejoint ce groupe terroriste au Moyen-Orient », a-t-il indiqué. « Le retour de ces éléments en Afrique pose de sérieuses menaces sur la sécurité et la stabilité nationales et exige un traitement spécifique et une coopération intense entre les pays africains », a estimé le Commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité.

Installé en Syrie et en Irak après le conflit syrien, qui avait éclaté en 2011, avec des manifestations contre le président Bachar Al Assad, l'EI a perdu la totalité des territoires qu'il avait conquis en Irak et la plupart de ceux qu'il détenait en Syrie. Et cela après une montée en puissance fulgurante en 2014, qui a vu l'organisation extrémiste s'emparer de vastes pans de territoire dans les deux pays, et proclamé un califat qui a attiré des milliers de combattants étrangers.

Afrique

Journée de l'Afrique - Guterres plaide pour une collaboration plus efficace entre ONU et Union africaine

A l'occasion de la Journée de l'Afrique qui est célébrée chaque année le 25 mai, le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.