12 Décembre 2017

Sénégal: Macky Sall veut une "présence plus massive du secteur privé japonais en Afrique"

Dakar — Le chef de l'Etat, Macky Sall, a appelé à une "présence plus massive du secteur privé japonais en Afrique", indique le compte twitter de la Présidence de la République sénégalaise.

Le président Sall a lancé cet appel en recevant le Groupe d'amitié parlementaire Japon-Afrique dans la capitale japonaise, où il est arrivé lundi pour prendre part à un forum de haut niveau sur la couverture maladie universelle (CMU), organisé en partenariat avec la Banque mondiale et l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le président de cette structure l'a félicité pour la stabilité politique du Sénégal et ses progrès économique et social.

Sur la route de Tokyo, le chef de l'Etat a effectué une escale technique à Atkau, au Kazakhstan, "où les autorités lui ont offert un spectacle pour son anniversaire".

Dans la capitale nippone, il doit avoir des entretiens avec "le Premier ministre japonais [Shinzo Abe] sur la coopération entre les deux pays". Des rencontres avec le secteur privé sont également prévues.

Après Tokyo, le chef de l'Etat se rendra à Abuja, au Nigeria, le 16 décembre pour un sommet de la CEDEAO.

Sénégal

Une peine de 20 ans et 14 acquittements au procès de 29 jihadistes présumés

Le verdict est tombé ce jeudi matin au tribunal de Dakar pour 29 Sénégalais suspectés de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.