13 Décembre 2017

Sénégal: «Nul n'a le droit d'acheter en deçà du prix de 210 francs»

Le président du Comité national de suivi de la campagne Agricole, Aliou Dia, faisant l'état d'avancement de cette campagne qui a démarré le 1er décembre, apprend que le prix fixé à 210 francs Cfa est respecté en général.

Cependant, il regrette que certains acheteurs véreux veuillent profiter de la situation d'urgence dans laquelle sont les producteurs pour acheter à vil prix la production d'arachide. «Quelques cas de bradages sont notés quelques fois chez les producteurs qui ne sont pas au niveau des points de collecte et qui ne peuvent pas attendre.

Ces derniers sont en train de vendre en deçà des 210 francs ; mais à chaque fois qu'on est informé de cette situation nous prenons des dispositions pour corriger et rappeler que nul n'a le droit d'acheter en deçà du prix de 210 francs», argue-t-il. Aliou Dia poursuit en indiquant que : «l'Etat a donné des instructions au niveau de l'administration territoriale, des forces de sécurité pour que toute personne qui achèterait l'arachide en deçà des 210 francs soit traduite devant la justice».

Sénégal

Coupe du monde féminin de basket - Les Lionnes face à l'épreuve chinoise

Après avoir dominé, dimanche, la Lettonie (70-69), l'équipe du Sénégal affronte la… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.