13 Décembre 2017

Sénégal: Pêche - Baisse des débarquements au troisième trimestre 2017

La forte contraction (-41,9%) de la pêche entre le deuxième et le troisième trimestre 2017 est attribuable, aussi bien, à sa composante artisanale (-49,9%) qu'à celle industrielle (-5,6%).

S'agissant de la pêche artisanale, souligne la Direction de la prévision et des études économique(Dpee), la baisse trimestrielle des captures est essentiellement portée par les régions de Thiès (-60,7%), Dakar (-44,6%) et Saint-Louis (- 63,0%).

Dans la première localité citée, l'interdiction de sorties nocturnes en mer durant le mois de novembre 2017, dans le département de Mbour, et la réduction (de 1155 à 482) du nombre de pirogues actives pendant la basse saison de pêche, à Cayar, ont amoindri les débarquements.

Par ailleurs, à Mboro, la pêche artisanale a été, notamment, entravée par le repos biologique et le déroulement des activités relatives aux dernières élections législatives.

Au total, la baisse de l'offre a entrainé un renchérissement du poisson frais (+27,8%) sur les étals des grands marchés intérieurs sur la période sous-revue. Sur un an, le sous-secteur de la pêche s'est, en revanche, consolidé de 16,8% au troisième trimestre et de 5% en moyenne sur les neuf premiers mois de 2017.

La croissance cumulée de l'activité de pêche est principalement portée par son volet artisanal (+16,6%), grâce notamment à la bonne orientation des prises observée à Thiès (+24,5%) et Dakar (+29,3%), à la faveur de l'augmentation de l'effort de pêche faisant suite au retour de nombreux acteurs de Mauritanie.

Concernant la pêche industrielle (+2,1%), les captures ont principalement porté sur les crevettes et langoustes (+49,7%) ainsi que les « poulpe, seiche, sole, rouget, raie, filet de poisson plat» (+13,3%).

Sénégal

Présidentielle - L'assurance de la majorité agace

Au Sénégal, toute la classe politique est concentrée sur la présidentielle de l'an prochain.… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.