13 Décembre 2017

Togo: Gerry Taama, président du NET - "Nous ne sommes pas en train de courir derrière le dialogue"

"Nous ne sommes pas en train de courir derrière le dialogue", c'est ce qu'a tenu à clarifier ce jour chez nos confrèresss de Nana Fm, Gerry Taama, président du NET, suite à la polémique qui semble naître autour des partis politiques qui devront être à la table de discussion du prochain dialogue entre les acteurs politiques togolais.

Pour cet acteur politique, candidat malheureux à la présidentielle de 2015, "l'important n'est pas d'y être ou de ne pas y être. L'important c'est de se demander de quoi allons dialoguer. Aujourd'hui ce qui est important, c'est qu'est-ce que ce dialogue va sortir".

Fort de ses expériences électorales, le parti croit avoir droit à la parole à un dialogue qui portera sur le cadre électoral et mieux que certains partis politiques qui n'ont depuis leur existence fait quelque expérience électorle, mais qui aujourd'hui au nom de leur alliance dans certains regroupements pensent qu'ils seraient les mieux à même de porter llles revendications des Togolais.

Et si le sujet doit concerner les réformes constitutionnelles ou bref la Constitution, le cadre approprié, d'après Gerry Taama et son parti, c'est l'Assemblée nationale. Mais s'il faudra parler de poids (capacité de mobilisation) dans les critères de sélection des participants, mieux vaut d'après ce parti de choisir l'ANC et le PNP qui sont visiblement les plus gros contributeurs de troupes dans les manifestations organisées depuis quatre mois au Togo pour réclamer un retour à la Constitution de 1992.

Togo

Et le Gal YARK refuse à la C14 de manifester à Lomé

Par communiqué du ministre de la sécurité et de la protection civile, le gouvernement interdit… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.