13 Décembre 2017

Burkina Faso: BKoudougou, la ville de Norbert Zongo, continue de réclamer justice

Mercredi 13 décembre 2017, cela fait 19 ans que le journaliste Norbert Zongo a été assassiné au Burkina Faso. Les populations de Koudougou, la ville natale du journaliste, ont manifesté pour réclamer justice et demander l'extradition de François Compaoré.

« Non, non et non. Non à la comédie judiciaire », a scandé une foule mercredi dans les rues de Koudougou. Ils sont sortis nombreux pour réclamer justice pour Norbert Zongo et ses compagnons. Pour les habitants de la ville de Koudougou, les nombreux baptêmes de rue ou de lieux publics ne doivent pas empêcher la manifestation de la vérité.

« C'est de la poudre aux yeux. Le meilleur hommage qu'on puisse rendre à Norbert, c'est de faire la lumière sur le crime dont il a été victime, affirme Kisito Dakuo, président du Collectif contre l'impunité de la province de Boulkiemdé. Sa maman est décédée sans voir pointer une lueur de justice pour son fils. Sa grande préoccupation a toujours été de savoir qui a tué son fils et pourquoi. En vain. »

Un appel à la France

Les manifestants attendent la suite de la procédure d'extradition de François Compaoré, frère cadet de l'ex-président Blaise Compaoré. La justice burkinabè l'accuse d'avoir incité des soldats de l'ex-régiment de la sécurité présidentielle à assassiner Norbert Zongo et ses compagnons.

« Ce serait bien qu'elle (la France) accepte l'extradition de François Compaoré, poursuit Kisito Dakuo. Nous avons besoin de lui pour des éclairages. Il faudrait qu'on reste vigilant aussi parce que la France fait tout pour ne pas mettre à nu ses protégés. »

La ville de Koudougou vit une série d'activités dans le cadre de la pérennisation de l'œuvre et la mémoire de Norbert Zongo.

Burkina Faso

Procès du coup d'Etat au pays - Le récit du geôlier

Au Burkina Faso, le procès du coup d'Etat se poursuit. Les accusés se succèdent à la barre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.