14 Décembre 2017

Sénégal: Kidira attend une délibération agrandissant son parking de gros-porteurs pour le doter de commodités

Kidira — La commune de Kidira attend la seconde délibération devant presque multiplier par trois les dimensions de l'actuel parking des gros-porteurs, pour y installer toutes les commodités requises, a indiqué son maire Demba Thiam, mercredi.

Cet espace de stationnement a été mis en service depuis près de dix mois à l'entrée de la ville frontalière.

La commune avait dans un premier temps délibéré pour six hectares, ce qui était "loin de satisfaire" les "350 à 450 camions" qui traversent chaque jour la ville, en provenance de la capitale Dakar, créant une forte congestion dans la voie principale qui coupe la ville en deux, a indiqué M. Thiam.

Il s'exprimait en marge d'un exercice de simulation d'une opération de gestion d'un afflux de réfugiés fuyant des attaques terroristes dans un pays voisin. L'activité a été initiée par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), en collaboration avec le gouvernement du Sénégal et sur financement des Etats-Unis.

Une bonne partie de ces camions traversent la ville frontalière de Kidira pour se rendre au Mali ou dans d'autres pays de la sous-région. Ouvert il y a à peine 10 mois, cette infrastructure visait à résoudre cet encombrement.

Après qu'une délégation d'élus de la commune dont lui-même, avait rencontré le Président de la République, ce dernier avait instruit l'Ageroute de réaliser un parking sur 15 ha au lieu de 6.

Il fallait dès lors que le conseil municipal se réunît à nouveau pour une deuxième délibération. Ce qui a retardé à ce jour, la construction de toilettes réclamées par les chauffeurs sur le site, a expliqué l'édile de Kidira.

Récemment, la mairie a pris l'initiative, "avec (ses) maigres moyens" d'amener l'eau courante et de construire des toilettes pour les collecteurs sur le parking situé à 1,5 km de la ville, a-t-il poursuivi.

La commune avait prévu de réaliser d'autres toilettes, mais l'emplacement qui était retenu, se trouve "au cœur des 15 hectares" devant faire l'objet d'une nouvelle décision, a-t-il fait remarquer. De fait, la commune ne pouvait pas se permettre de construire des édicules provisoires pour ensuite les casser, a-t-il ajouté.

Il a assuré toutefois que si la nouvelle délimitation est adoptée par le conseil municipal, la mairie y réalisera des toilettes, car amener de l'eau a coûté plus cher - "des millions" - à la mairie.

"Dans les 15 ha, il y aura non seulement des toilettes, mais un motel, des hangars", a-t-il annoncé, avant de lancer : "C'est un projet de l'Etat et avec l'Etat rien n'est rapide".

La réalisation de ce parking sur sa nouvelle superficie, a été prévue juste après l'hivernage, mais il a été finalement retenu que l'entreprise chargée de construire le tronçon de route Kidira-Bakel (65 km) s'en occupe, a-t-il relevé.

Avant l'ouverture du parking de gros porteurs, "les gens stationnaient dans les rues et les maisons", ce qui n'est plus le cas, et des gargotes se sont installées sur le site, a dit M. Thiam, vantant déjà l'impact de cette infrastructure.

Dans le cadre de la simulation qui a eu lieu à Kidira, il serait difficile d'évacuer les blessés si l'on en était resté à l'ancienne situation avec les véhicules garés sur ou le long de la route, a-t-il noté.

Pour le moment, quelque 100 à 150 camions stationnent sur le parking. Ce nombre limité de camions s'explique, selon lui, par l'état de la route Tambacounda-Kidira, qui amène certains camionneurs à passer par Kédougou.

Le coût initial du parking de 6 ha était de 1,2 milliard de francs CFA, alors qu'avec les 15 ha, il est de 2,5 milliards, lequel financement est "déjà acquis", a-t-il dit.

Sénégal

Des militaires français impliqués dans une rixe à Dakar

Au Sénégal, cinq militaires français basés à Dakar sont directement liés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.