14 Décembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Innover pour une santé de meilleure qualité

Le président Faure Gnassingbé s'est rendu jeudi au CHR d'Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.

Les principaux services comme les consultations, la radiologie, la pharmacie ou le laboratoire sont pris en charge par des partenaires externes. Des structures indépendantes sans but lucratif dont le but est d'assurer à la fois une gestion saine des centres hospitaliers, mais également d'offrir de meilleurs services aux patients.

Le recours à des partenaires sous contrat est peut-être la solution pour améliorer la qualité du système de santé et sa gestion. Mais pas question de privatisation, rappelle-t-on./

Ce dispositif testé actuellement à Atakpamé et au CHP de Blitta donne des résultats très encourageants.

Les consultations ont augmenté de 4,7 % sur les 3 derniers mois en comparaison de la même période l'année précédente (4.065 contre 3.881).

Faure Gnassingbé jeudi à son arrivée au CHR d'Atakpamé

Les actes chirurgicaux ont bondi de 20%, les activités de laboratoire de 7% et la radiologie de 6,35%.

Quant aux recettes, elles affichent +20%.

Faure Gnassingbé a profité de sa visite sur place pour offrir des équipements au CHR, une centaine de motos, 5 ambulances et 10 4X4 de liaison.

Ils seront utilisés dans le cadre du PUDC, le Programme d'urgence de développement Communautaire.

Togo

ASECNA - Le Togo prend les commandes

La réunion annuelle de l'ASECNA (Agence pour la sécurité de la navigation en Afrique et à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.