16 Décembre 2017

Madagascar: Caisse d'Epargne de Madagascar - Plus d'un million de comptes épargne administrés

1918 - 2018. Après cent années d'existence, la Caisse d'Epargne de Madagascar (CEM) entre dans une nouvelle étape où elle entend jouer un rôle de plus en plus important dans le développement économique du pays.

Un immeuble flambant neuf qui accentue davantage le charme de l'Avenue de l'Indépendance d'Antsirabe. L'agence entièrement rénovée d'Antsirabe et qui a été inaugurée hier est à l'image même du dynamisme de cette institution d'épargne qui fête actuellement son centenaire.

Croissance

Cent ans après, la Caisse d'Epargne de Madagascar est plutôt dans la force de la... jeunesse, avec plus d'un million de comptes épargne qu'elle administre avec un professionnalisme de la confiance des épargnants. « Nous avons enregistré une croissance du nombre d'épargnants »,a expliqué Dominique Rajerison DG de la Caisse d'Epargne. Une performance saluée par la ministre des Finances et du Budget, Vonintsalama Andriambololona qui a tenu à honorer de sa présence, la cérémonie d'inauguration du nouvel immeuble de la CEM Antsirabe. Une nouvelle agence qui s'étale sur 260 m2 de surface bâtie et qui est dotée de toutes les infrastructures modernes destinées à satisfaire sa clientèle.

Missions

Pour l'histoire, l'actuelle CEM fût créée en 1918 sous l'appellation Caisse Nationale d'Epargne en tant qu'établissement sous tutelle de l'administration coloniale. Sa mission était alors de collecter de manière formelle l'épargne thésaurisée car en ce temps-là, les Malgaches n'avaient que peu de culture en matière financière et d'épargne. Avant 1985, l'institution exerçait pour le compte de l'administration centrale et avait encore des activités à but non lucratif. Depuis 1985 la dénomination Caisse d'Epargne de Madagascar a été adoptée et en 2001 l'institution devient une société anonyme dont le capital se chiffre actuellement à 5.460.000.000 d'ariary entièrement détenu par l'Etat. Et apparemment l'Etat ne compte pour le moment pas se désengager de cette institution à vocation sociale et communautaire. La CEM œuvre, en effet, pour la promotion et l'éducation à l'épargne pour toutes les catégories sociales. Ses principales missions sont, entre autres la promotion de l'épargne individuelle, la mise à disposition du public d'une gamme de services financiers, la participation aux marchés financiers et plus généralement la participation au développement économique et social du pays.

Réforme

« La Caisse d'Epargne de Madagascar joue un rôle prépondérant dans le développement du secteur financier » a précisé la ministre des Finances et du Budget. Le secteur financier qui, lui-même, un instrument très important pour le développement économique du pays. Raison pour laquelle son département multiplie les efforts pour mettre en place un secteur financier compétitif et adapté aux exigences des technologies modernes. Des projets de loi sont ainsi en cours d'adoption au niveau du Parlement en vue de cette modernisation. Une réforme qui va probablement révolutionner le secteur financier malgache. Nous en reparlerons.

Madagascar

Séminaire international - Sur la biosécurité des laboratoires

Des participants au séminaire international. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.