16 Décembre 2017

Congo-Brazzaville: Education - Les congrégations religieuses appelées à transmettre des valeurs morales

En vue de revisiter l'historique des cent vingt-cinq ans d'existence des Sœurs Saint-Joseph-du-Cluny au Congo, la Conférence épiscopale du Congo et l'université Marien-Ngouabi ont organisé, du 14 au 16 décembre, un colloque international sur l'œuvre des missionnaires catholiques dans l'éducation de 1880 à 1965 .

La présidente du comité d'organisation de l'évènement, Emilienne Raoul, a invité les congrégations religieuses à donner du nouveau dans les méthodes de transmission des valeurs morales, fondements d'une société. Ce colloque international, a-t-elle expliqué, porte son attention sur les congrégations religieuses engagées dans l'éducation des jeunes dans la formation.

Pendant trois jours, les experts et conférenciers venus de France, Centrafrique, Gabon, République démocratique du Congo et du Congo-Brazzaville, pays hôte, ont discuté sur les méthodes et les acteurs de l'évangélisation, les problèmes sociaux nés du choc des cultures, la formation des élites locales, l'éclosion des messianismes et des syncrétismes locaux.

Le contexte, l'histoire et les figures de l'évangélisation catholique au Congo et en Afrique centrale, de 1880 à 1965, ont fait également partie des thématiques développées au cours de cette rencontre. La révérende sœur supérieure provinciale de la congrégation des sœurs de Saint-Joseph-de-Cluny, Josué Cloarec, a indiqué que « ce colloque a donné une richesse intellectuelle et sociale en rendant hommage aux sœurs de Saint-Joseph-de-Cluny de leur présence à Brazzaville. La mise en place des écoles a été le premier souci de la mère fondatrice Anne-Marie Javoueh car, elle réunissait les enfants pour leur apprendre à lire, écrire et à leur enseigner les rudiments du catéchisme dans tous les continents ».

Le vice-recteur de l'université Marien-Ngouabi, Paul Linzolo Kimbémbé, a souligné l'impact du colloque à travers les différentes communications des chercheurs. Selon lui, cette conférence a permis de replacer l'évangélisation dans le contexte historique au Congo, de connaître les grandes figures ainsi que de montrer le rôle des missionnaires dans l'éducation dans ce pays.

Notons qu'à l'ouverture de ces assises, le ministre de l'Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, a invité la conférence épiscopale et l'université Marien- Ngouabi à mutualiser les efforts afin de s'impliquer pleinement dans l'éducation.

Pour sa part, l'archevêque de Brazzaville, Mgr Anatole Milandou, a fait un rappel historique des sœurs de Saint-Joseph-de-Cluny. Leur présence, a-t-il dit, a été nécessaire et salutaire dans le suivi, l'éducation, l'encadrement et l'évangélisation des jeunes filles.

Leur mission, a-t-il renchéri, était d'établir les écoles et les orphelinats ayant pour fin de procurer une éducation chrétienne aux jeunes filles indigènes ; de donner les moyens d'embrasser la vie religieuse à celles qui avaient la vocation de servir Dieu.

Congo-Brazzaville

Championnat national de football - La compétition chez les dames débute le 25 juillet

Huit équipes sont en lice pour succéder au Football club féminin La Source, tenant du titre.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.