22 Décembre 2017

Mauritanie: Notre pays signe un accord de coopération technique avec la FAO de 430 mille dollars américains

La ministre de l'agriculture, Mme Lemina Mint El Ghotob Ould Momma a signé jeudi dans son bureau à Nouakchott avec le représentant de la FAO en Mauritanie, M. Athman Mravili un programme de coopération technique dans le domaine de la production maraîchère et des aliments de bétails verts au profit des coopératives agricoles dans la moughataa de N'beikett Lahouach au Hodh Charghi.

Ce programme vise organiser, encadrer et aider les coopératives avec la mise à disposition des intrants agricoles pour relever la productivité et assurer une gestion rationnelle des périmètres de cette moughataa.

La ministre de l'agriculture a, dans un mot pour la circonstance, dit que l'agriculture en Mauritanie a fait l'objet d'une attention particulière de la part du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a fait que ce secteur joue un rôle pivot dans le développement économique et social du pays grâce à ses orientations clairvoyantes et ses sages initiatives.

Elle a ajouté que le gouvernement a, comme objectif primordial la lutte contre la pauvreté et la garantie de la sécurité alimentaire. Il a adopté dans cette perspective des plans reposant sur le développement des méthodes de production; la diversification agricole; l'augmentation des superficies cultivables; la formation; des agriculteurs aux méthodes et techniques qui contribuent à relever la production et la productivité.

La FAO, comme les autres partenaires, a -t- elle poursuivi a accompagné les efforts gigantesques consentis dans ce domaine et ayant permis de parvenir à des résultats encourageants pour certaines filières, notant que le gouvernement a accordé ces dernières années un intérêt particulier à la diversification agricole et ce, à travers la création de sites pilotes pour le maraîchage ; l'introduction dans la culture des aliments de bétail verts dans le système de production agricole comme c'est le cas dans la localité de Nbeiket Lahouach qui a profité de l'expérience de la production des aliments de bétail mise en œuvre par le centre national de recherche et de développement agricoles.

A son tour, le représentant de la FAO, M. Athman Mravili, a indiqué que ce projet est une contribution technique à l'effort national du gouvernement qui est déjà conséquent et qui a fait de la moughataa de Mbeiket Lahouach une zone de concentration des efforts nationaux tant dans le domaine hydraulique qu'agricole.

Doté d'un budget de 430 000 dollars américains ce projet est le produit d'une demande formulée par la ministre au directeur général de la FAO et exécutée en application de ses instructions. Il illustre la qualité de la coopération existant entre le ministère de l'agriculture et la FAO et représente un exemple concret du passage de l'approche projet à l'approche programme.

Il a rappelé avoir signé avec le ministre de l'économie et des finances le cadre de programmation pays entre la Mauritanie et la FAO qui fixe les domaines stratégiques de concentration des efforts de coopération pendant les années à venir relevant que notre pays a adopté également les objectifs de développement durable (ODD).

La cérémonie de signature de ce document s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l'agriculture, M. Ahmedou Ould Bouh et de plusieurs hauts responsables du département de l'agriculture.

Mauritanie

Des experts de l'ONU réclament la libération immédiate d'un sénateur

La Mauritanie doit immédiatement libérer le sénateur Mohamed Ould Ghadde et lui fournir tous les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.