22 Décembre 2017

Nigeria: L'armée nigeriane toujours en prise avec Boko Haram

Le 22 décembre 2016, l'armée nigériane se félicitait de la reconquête de la forêt de Sambisa, l'un des fiefs de Boko Haram dans l'Etat de Kashim. Pourtant, un an plus tard, la victoire est loin d'être totale.

A son accession au pouvoir en mai 2015, le président nigérian, Muhammadu Buhari, avait promis de débarrasser ses concitoyens de la milice Boko Haram dans les six mois.

Il y a un an, une grande offensive a été lancée dans l'Etat de Kashim. Le 22 décembre 2016, l'armée nigériane a annoncé avoir repris la forêt de Sambisa, bastion du groupe djihadiste.

La journée est d'ailleurs fériée dans la région cette année.

Néanmoins, quatre pays sont toujours la cible de Boko Haram, c'est pourquoi le Niger et le Tchad tentent désormais de persuader ses combattants de déposer les armes et leur propose de se réinsérer dans la société "normale" mais très peu d'argent est investi dans de véritables programmes de réinsertion, alors même que le budget alloué à la lutte contre Boko Haram fait polémique.

Quant aux populations locales, elles sont sceptiques vis-à-vis des "repentis".

Nigeria

Coupe du monde FIBA 2018 (F) - Le Nigeria et le Sénégal dans l'histoire

Dimanche historique pour le basketball africain. Le Sénégal notamment a offert une première… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.