27 Décembre 2017

Afrique: La France accorde un prêt de 140 milliards FCFA à la BAD

Le Fad est créé en 1972, sur un partenariat de développement durable entre les pays africains et les donateurs.

La France apporte un appui de près de 140 milliards de Fcfa au Fonds africain de développement (Fad) de la Banque africaine de développement (Bad). Ce premier accord de prêt concessionnel des donateurs de l'histoire du (Fad) a été signé à Paris par Hassatou N'sele, la vice-présidente intérimaire en charge des finances à la Bad, selon un communiqué de l'institution publié le mardi 26 décembre 2017.

C'est une partie de la contribution de la France à la 14e reconstitution des ressources du Fonds africain de développement (Fad-14). Pour la première fois depuis sa création, la Direction et les pays donateurs sont convenus d'inclure une composante-prêt au sein du cadre financier du Fad, précise le communiqué.

D'autres pays ont aussi annoncé leur contribution à la reconstitution du fonds. Il s'agit du Japon (700 millions de dollars EU) soit 380 milliards de Fcfa et l'Inde (15 millions de dollars EU), environ 8 milliards de Fcfa.

« La signature des accords de prêts avec le Japon et l'Inde devraient avoir lieu début 2018 », a déclaré Hassatou N'sele.

Le Fad est créé en 1972, sur un partenariat de développement durable entre les pays africains et les donateurs. Partie intégrante du groupe de la Banque africaine de développement, le Fad aide à améliorer la vie de millions de personnes à travers l'Afrique, par le biais de prêts et de subventions à des projets, faut-il signaler.

Cote d'Ivoire

Coupe de la Confédération 2018 - V Club et l'ASEC battus

L'AS Vita Club (RDC) et l'ASEC Mimosas (Côte d'Ivoire) se sont respectivement inclinées face à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.