28 Décembre 2017

Afrique: Fêtes de fin d'année - La FAO appelle à éviter le gaspillage alimentaire

L'agence onusienne a conseillé, le 28 décembre, d'éviter des abus alimentaires souvent constatés pendant les festivités de fin d'année.

« Les fêtes constituent le moment idéal pour célébrer la nourriture et l'apprécier. Cependant, les périodes de fêtes sont devenues, dans certaines parties du monde, synonymes d'excès ou de gaspillage de nourriture », a déclaré l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

D'une manière générale, la FAO rappelle qu'un tiers de toute la nourriture produite dans le monde est perdue ou gaspillée. Cela représente 1,3 milliard de tonnes de denrées alimentaires perdues ou gaspillées par an.

Cependant, a-t-elle relevé, la nourriture n'est pas la seule chose gaspillée lorsqu'elle n'est pas consommée car, « toutes les ressources comme les semences, l'eau, les aliments pour animaux, l'argent et la main d'œuvre qui ont servi à la produire sont également perdus ».

La FAO appelle donc à ne pas gaspiller la nourriture et propose six conseils pour éviter et réduire les déchets alimentaires générés lors des périodes de fêtes.

Elle invite à être réaliste, c'est-à-dire, à planifier à l'avance et ne pas préparer à manger pour cinquante personnes si seulement cinq participent au dîner, à congeler les restes ou les offrir aux invités. « Si vous cuisinez une trop grande quantité de nourriture, incitez vos invités à en ramener chez eux. Et s'il reste de la nourriture, mettez-la rapidement dans le congélateur pour pouvoir la consommer à un autre moment. D'une manière générale, la nourriture ne doit pas être laissée à température ambiante pendant plus de deux heures. », a conseillé la FAO.

La FAO conseille aussi à utiliser les restes lors du déjeuner ou du dîner du lendemain. « Il existe de nombreuses recettes originales sur Internet à base de restes. En effet, plusieurs plats tels que les casseroles, le goulash, le fattoushe et la panzanella sont nés de la volonté de ne pas gaspiller les fruits, les légumes ou même les restes de pain. Assurez-vous de stockez les restes dans le réfrigérateur et consommez-les le plus rapidement possible », poursuit l'agence onusienne.

La FAO indique, par ailleurs, que les restes doivent être consommés avant de cuisiner un nouveau plat. « Le réflexe de préparer quelque chose de différent pour chaque repas est assez répandu, mais avant de cuisiner un nouveau plat, vérifiez qu'il ne reste pas quelque chose de déjà cuisiné et qui peut être encore consommé sans risque. Vous pouvez également préparer un nouveau plat en utilisant vos restes. Pensez simplement à éviter de réchauffer de la nourriture et de la remettre dans le réfrigérateur plus tard .», insiste-t-elle.

Le cinquième conseil est de permettre aux invités de se servir eux-mêmes afin qu'ils puissent choisir la quantité de nourriture qu'ils désirent. « Même s'il est très agréable de servir ses hôtes, ces derniers ne pourront pas évaluer la quantité qu'ils veulent consommer, et ils laisseront tout ce qui est en trop. Permettre à ses invités de se servir eux-mêmes signifie qu'ils peuvent choisir la quantité de nourriture qu'ils veulent manger. Lorsque l'on vous demande de vous servir lors d'un repas, ne prenez pas plus que ce que vous êtes en mesure de manger », martèle l'agence onusienne.

Enfin, elle estime qu'il faut donner ce que l'on n'utilise pas. « Si vous achetez des boîtes de conserve, des produits séchés ou d'autres denrées alimentaires non-périssables qui peuvent être donnés, il existe de nombreux organismes caritatifs locaux qui seront heureux d'accepter ces produits. Vérifiez sur Internet s'il existe des lieux près de chez vous qui acceptent des dons alimentaires », souligne-t-elle.

En outre, la FAO a noté que « pendant cette période de fêtes, le fait de disposer d'assez de nourriture est un privilège » et qu'il faut éviter de la gaspiller.

Afrique

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.