28 Décembre 2017

Gabon: SECEG - La rentrée syndicale

C'est sur le thème, « Pour une école de qualité, fiable et viable, dans un espace pacifique et pacifié », que le Syndicat des enseignants contractuels de l'Etat Gabonais (SECEG) a effectué sa rentrée syndicale ce 27 décembre au siège de la Confédération syndicale gabonaise (Cosyga),à Libreville.

Le rapport moral et bilan d'activité ont constitué le déroulé de cette rentrée syndicale lu et présenté par le secrétaire général du Syndicat des enseignants contractuels de l'Etat Gabonais (SECEG) Omar FAYE.Il s'est rejoint d'avoir porté haut et avec fierté le SECEG et posé les préoccupations des enseignants contractuels , dans un contexte socio-économique -politique tantôt haletant parfois palpitant .Pour le SECEG , l'art de la revendication syndicale sous le contexte actuel « n'est plus de demander ce qui est possible, mais de rendre possible ce qui est nécessaire » .

Au cour cette année 2017, beaucoup de résultats encourageants ont été enregistrés à savoir ; l'automaticité de la carte de séjour aux retraités, le paiement de la Prime d'Incitation à la Performance(PIPE) aux ayants droits en 2016, le paiement progressif des services rendus, la régularisation des situations d'une trentaine d'enseignants suspendus de solde avec rappel pour certain, le dialogue permanent avec la tutelle, reconnait-il.

Au regard de tout ce qui a été fait, le SECEG salue des deux mains les efforts des autorités, tout en, dénonçant les humiliations et des pénalités infligées aux enseignants de retour des congés pour défaut de cartes de séjour. Plus de dix autres points sont d'actualité au titre des revendications. Cette plaidoirie s'est faite en présence du représentant du ministre de l'éducation nationale AGNOUGA et du secrétaire général du Syndicat de l'Education Nationale(SENA), Fridolin MVE MESSA. Il a été rappelé aux adhérents qu'un syndicat vit avec des frais d'adhésions et des cotisations.

Gabon

Libreville - Une décharge à ciel ouvert

Les poubelles se rebellent et les ordures perdurent dans la capitale gabonaise. Un peu partout ailleurs, il est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.