30 Décembre 2017

Cote d'Ivoire: Divo - Des paysans barricadent les voies d'accès à la mine d'or d'Agbaou

Journée chaude, le 29 décembre 2017, à Agbaou dans le département de Divo. C'est ce jour qui a été choisi par un groupe de paysans dirigé par Dago Sylvestre pour barricader les différentes voies d'accès à la mine d'or d'Agbaou. Et cela depuis 4heures du matin avec des troncs d'arbres pour empêcher les employés de rejoindre leur lieu de travail.

Pour Dago Sylvestre, c'est pour protester d'une part contre leur mauvaise indemnisation par la mine et d'autre part pour lutter contre l'utilisation du cyanure qui est dangereux pour la santé des populations.

Suite à cette situation, le préfet de région, préfet du département de Divo, Kouakou Assoman a indiqué que quel que soit le motif, il ne peut pas accepter que des individus obstruent la voie d'accès à une société agréée par l'Etat de Côte d'Ivoire.

Avant de révéler, qu'il a rencontré les 31 octobre, 27 novembre et 11 décembre 2017 à la préfecture les personnes qui pensent avoir été mal indemnisées par la mine et qui rejettent le barème national.

Au terme de ces différentes rencontres, le préfet de région leur a demandé de fournir la liste des personnes concernées, la superficie de leurs plantations détruites et la somme déjà perçue. Aussi a-t-il fait savoir que jusqu'à ce jour, il n'a rien reçu comme liste.

Cependant, il a affirmé que s'il y a effectivement des paysans mal indemnisés, il s'évertuera à faire en sorte que la mine leur paie la différence. Avant d'inviter les manifestants à la retenue, au calme et à débarrasser les voies d'accès à la mine d'or d'Agbaou des troncs d'arbres.

Cote d'Ivoire

La justice ivoirienne inculpe un imam pour des faits «d'apologie du terrorisme»

L'imam Aguib Touré avait été arrêté le 3 juillet. Il est désormais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.