1 Janvier 2018

Mali: La ministre française des Armées fête le 31 décembre avec les militaires de la force Barkhane

Photo: Twitter/ Florence Parly
Florence Parly, Ministre de la défense française

« C'est mon premier réveillon avec nos forces et je suis extrêmement honorée de le passer ici avec vous », a lancé la ministre. « Depuis ce petit avant-poste niché au milieu du désert, la France agit et fait fléchir le jihadisme », a-t-elle ajouté.

La ministre des Armées de la France, Florence Parly, a passé le réveillon avec les 200 soldats français de la force Barkhane basés à Tessalit au Mali. Elle est allée apporter le soutien de l'Etat français à ses soldats qui luttent contre le terrorisme dans ce pays sahélien.

« C'est mon premier réveillon avec nos forces et je suis extrêmement honorée de le passer ici avec vous », a lancé la ministre. « Depuis ce petit avant-poste niché au milieu du désert, la France agit et fait fléchir le jihadisme », a-t-elle ajouté.

A en croire la presse locale, pour l'occasion, saumon, crevettes, poulet aux morilles, Saint-Émilion étaient au menu. A cela, il faut ajouter en guise de cadeau du ministère aux soldats, un couteau de marque Opinel.

« Un nouvel an à Tessalit, cela reste quelque chose d'unique, même si on est loin de chez soi », a expliqué pour sa part le chef de ce poste avancé, le capitaine Étienne. « Notre famille à nous, ce soir, c'est Tessalit, même si on n'oublie pas les nôtres qui sont en France », a-t-il ajouté.

En savoir plus

La ministre française des Armées auprès des soldats de Barkhane

Florence Parly, ministre française des Armées, passe le réveillon auprès des militaires… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.