1 Janvier 2018

Sénégal: Le jeune tycoon Kabirou MBODJE, l'homme de l'année 2017

Après le choix porté sur le Tchadien, Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaine, comme la Personnalité africaine de l'année 2017 ( 2,766 000 millions de clics Lire notre article d'hier en ligne ), c'est au tour du jeune entrepreneur sénégalais, Kabirou MBODJE, patron du Groupe Wari, une entreprise qui grandit et prend de l'épaisseur à merveille, sur qui s'est porté le choix cette année 2017 des lecteurs de Confidentiel Afrique. Ils sont 1, 800 000 millions de lecteurs assidus qui ont cliqué sur le nom de Kabirou MBODJE en compétition avec beaucoup de personnalités politiques, ministres, chefs d'institutions de développement, capitaines d'industrie, décideurs financiers, diplomates, chercheurs, hommes de média, leaders d'opinion.

Le score réalisé en faveur de la personnalité Kabirou MBODJE dépassant largement les autres noms référencés et tracés par le serveur Confidentiel Afrique. Dans le pipe-line, des noms connus du milieu politique, industriel, diplomatique et universitaire au Sénégal. A l'évidence, si le nom de Kabirou MBODJE est sorti du lot, c'est du fait qu'il a été la personnalité la plus exposée de l'année 2017. Tantôt au four et au moulin... L'affaire Tigo, opérateur de téléphonie mise en cession début février 2017 et qui aiguise les appétits des multinationales étrangères aux intentions sulfureuses avait au centre de la transaction le tycoon Kabirou MBODJE, un entrepreneur local, en pôle position pour l'acquisition de Tigo.

Le PDG de Wari, est soutenu dans le processus de rachat de l'opérateur Tigo par le Chef de l'état Macky SALL. Ce dernier a pris un décret consacrant la cession de Tigo au Groupe Wari début août 2017. Plusieurs segments de la société sénégalaise s'était levée pour soutenir Kabirou MBODJE dans son ambition affichée de racheter Tigo face à des sociétés étrangères Free, Groupe AXIAN qui n'ont pas bonne presse depuis un certain temps aussi bien en Europe qu'en Afrique. Cette boulimie des compagnies off-shore de tout s'accaparer dans le dossier de Tigo avait beaucoup agacé et intrigué.

L'expansion et le développement du réseau Wari à travers le monde est un signe de vitalité industrielle et un modèle qui s'exporte au delà des frontières du Sénégal. Le jeune entrepreneur avait été annoncé courant de l'année 2017 sur la place bancaire togolaise pour la reprise d'une banque dénommée SIAB Togo ( filiale de la holding libyenne Foreign Bank Libya ) révélée à l'époque en exclusivité par Confidentiel Afrique. L'homme a beaucoup participé à travers l'Afrique et le monde à des tables rondes où étaient débattues des questions de développement économique et la place et le rôle des jeunes entrepreneurs africains dans une mondialisation globalisante .

Le patron de Wari a défendu becs et ongles les entrepreneurs africains qui ne manquent pas de compétences, d'énergie, d'enthousiasme et de vitalité. << Ils ont un problème d'organisation et d'encadrement >> confessait Kabirou MBODJE. L'addition de ses agrégats positifs sur sa personne qui explique l'attraction de flux de lecteurs qui ont au finish porté Kabirou MBODJE, Homme de l'Année 2017.

Par La Rédaction de Confidentiel Afrique

Sénégal

Une peine de 20 ans et 14 acquittements au procès de 29 jihadistes présumés

Le verdict est tombé ce jeudi matin au tribunal de Dakar pour 29 Sénégalais suspectés de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.