1 Janvier 2018

Ile Maurice: Pravind Jugnauth - «Un National Drug and HIV Council sur pied cette année»

L'éducation, l'économie, le combat pour une meilleure qualité de la vie, l'amélioration des infrastructures, le Law and Order et l'environnement... Ce sont les secteurs prioritaires du Premier ministre en 2018. Pravind Jugnauth a adressé son message en marge du Nouvel An sur la Mauritius Broadcasting Corporation, ce lundi 1er janvier.

L'éducation et la formation

Le gouvernement a investi «massivement» dans l'éducation et la formation, affirme le Premier ministre. «Le Nine-Year Schooling a permis d'éliminer la compétition féroce qui existait entre les élèves. Nous favorisons l'épanouissement des enfants. La formation des jeunes est aussi très importante. Les secteurs prioritaires sont la TIC, la construction, le cinéma et le service financier.»

Économie

«2017 a été une année exceptionnelle pour Maurice sur le plan économique. Nous avons remonté la pente. Je suis sûr que la croissance dépassera la barre de 4 %. Le chômage continuera à baisser. Il sera à moins de 6 % cette année», a fait ressortir Pravind Jugnauth.

Le chef du gouvernement est aussi revenu sur les investissements étrangers et explique qu'il est important que les différents secteurs collaborent. «Il nous fait une bonne balance entre le secteur privé, public et la société. Une réflexion sur le développement économique avec le développement social aura lieu bientôt.»

Meilleure qualité de vie

Le gouvernement a comme philosophie de rester au service de la nation et de travailler pour le peuple. Le Premier ministre continuera son combat pour améliorer la qualité de la vie des Mauriciens en 2018. «J'ai une considération spéciale pour les plus vulnérables. Nous allons continuer à travailler pour améliorer la qualité de la vie des Mauriciens. Nous avons mis en place le salaire minimum et avons honoré la promesse d'augmenter le montant de la pension de vieillesse. Notre objectif est que chaque famille puisse avoir sa propre maison», a-t-il expliqué.

Améliorer les infrastructures

Les travaux du Métro Express entre Rose-Hill et Port-Louis débuteront ce mois-ci. D'autres «gros» projets routiers auront lieu cette année. Pravind Jugnauth a annoncé la construction de nouvelles routes, de nouveaux ponts et des flyovers.

Law and Order

«Nous sommes conscients qu'il faut investir dans la technologie pour gagner la bataille contre la criminalité. Je peux annoncer qu'en 2018, nous lancerons le projet de Safe City. Il y aura plus de 4 000 caméras qui seront installées sur plus de 2 000 sites à travers l'île. Cela permettra à la police de monitor les situations sur le terrain.»

Le Premier ministre a réitéré son combat contre la «mafia de la drogue. Pravind annonce la mise sur pied d'un National Drug and HIV Council cette année. «Il sera placé sous ma responsabilité. Cela permettra de mieux combattre ce fléau. Je lance un appel à tous les Mauriciens pour nous aider dans ce combat.»

L'environnement

Le sixième secteur prioritaire de Pravind Jugnauth cette année est l'environnement. Il a rappelé l'importance de garder l'île Mauricie «propre».

Ile Maurice

Police - Transférée après avoir pris le proche d'un ministre en contravention

La policière Toinette aurait été victime d'un transfert punitif après avoir… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.