2 Janvier 2018

Madagascar: Carburants - Pas de hausse des prix au Nouvel An

C'est pour le moment le statu quo en ce qui concerne les prix des carburants à la pompe.

Une bonne nouvelle pour les automobilistes. Alors que les observateurs s'attendaient à une nouvelle hausse, les prix des carburants à la pompe n'ont pas changé hier. Le super carburant était resté à

3 840 ariary le litre, le gas-oil à 3 190 ariary et enfin le pétrole lampant à 2 370 ariary. Visiblement les compagnies pétrolières et le gouvernement ont décidé d'observer une trêve dans ce bras de fer engagé depuis le relèvement de la taxe sur les produits pétroliers dans la loi de finances 2018.

Un combat où l'exécutif a visiblement remporté le premier set en réussissant à imposer ce statu quo, malgré une conjoncture marquée par la hausse des cours du pétrole brut et la dégringolade de l'ariary. Une conjoncture qui devrait jouer en faveur d'une hausse des prix à la pompe.

Surtout si elle est combinée avec la hausse des taxes sur les produits pétroliers. A moins que le gouvernement ait effectivement raison sur les accusations selon lesquelles, les pétroliers tirent un super bénéfice sur les prix actuels.

En tout cas, d'après nos informations, les négociations entre les compagnies pétrolières et le gouvernement se poursuivent. Normalement d'ici à la fin du mois, une décision devrait être prise. Et les prix changeraient probablement le 1er février prochain.

Madagascar

Bras de fer entre agriculteurs et la société QMM

A Madagascar, c'est le bras de fer entre les agriculteurs et la société d'extraction d'ilménite… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.