2 Janvier 2018

Sénégal: Concertation sur le processus électoral - Bby appelle les acteurs à participer à la construction du consensus

Le Secrétariat exécutif permanent de « Benno Bokk Yakaar » a lancé un appel à tous les acteurs politiques comme de la société civile à participer, de manière active, à la construction du consensus autour du processus électoral, pour l'intérêt exclusif de la démocratie sénégalaise, sa stabilité et son renforcement progressif, afin que se réalise « le Sénégal de tous, le Sénégal pour tous ».

C'est au cours de sa réunion du 27 décembre dernier que le Sep/Bby a lancé cet appel. Il a noté, avec satisfaction, le début des travaux du Cadre de concertation sur le processus électoral, suite à sa mise en place autour de son président, l'ambassadeur Saïdou Nourou Bâ, proposé par les pôles de l'opposition et des non-alignés et accepté par celui de la majorité.

La rigueur des échanges et les divergences notées, de même que les attitudes de réserve et menaces de suspension s'inscrivent dans l'ordre naturel des choses, dès lors que les acteurs engagés dans cet exercice de dialogue républicain sont divers, parce que porteurs de projets différents et que le sujet en débat est d'une sensibilité toute particulière, a souligné le Secrétariat exécutif dans son communiqué.

Selon ledit Sep, l'essentiel est que toutes les familles d'acteurs jouent leur rôle et parviennent à des accords sur les règles devant guider le jeu électoral, pour des élections démocratiques et transparentes permettant l'expression libre de la volonté des populations.

« Devant une telle exigence, il n'y a pas meilleur moyen que le dialogue dans le cadre mis en place pour rechercher, dans la paix et la sérénité, des solutions consensuelles à tous les problèmes que pose le processus électoral au centre duquel se trouvent les populations, seules détentrices du pouvoir souverain d'élire le Président de la République et leurs représentants au niveau local comme national », ajoute le document.

Dans cette perspective, le Sep/Bby encourage l'ensemble des acteurs à poursuivre la concertation, sans réserve ni tabou aucun, pour la construction d'un consensus solide autour de la question électorale. Car, à son avis, la responsabilité de chacun est pleinement engagée pour l'atteinte de l'objectif indiqué dans les termes de référence.

Il dit ainsi engager ses représentants à jouer pleinement leur partition dans ce Cadre de concertation, de manière constructive, dans un esprit d'ouverture et de consensus exprimant leur fidélité à la volonté politique de dialogue permanent imprimée par le président de la coalition, le Président de la République, Macky Sall, à sa gouvernance, depuis son accession à la magistrature suprême du pays.

Sénégal

Non au silence sur les droits humains lors de la visite du président chinois

Le président Macky Sall ne doit pas passer sous silence la question du respect des droits humains lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.