3 Janvier 2018

Angola: La Police nationale enregistre plus de deux mille crimes en 12 mois

Ndalatando — Deux mille 128 crimes de nature diverse ont été enregistrés de janvier à décembre 2017, au niveau des 10 municipalités qui font partie de la province de Cuanza Norte, par le commandement locale de la Police nationale, soit 108 de plus par rapport à la même période l'an dernier.

C'est ce qu'a informé mercredi, à l'Angop, le directeur du Bureau de communication institutionnelle et presse du Commandement provincial de Cuanza Norte de la Police nationale, le sous-inspecteur Edgar Francisco Salvador quand il traçait le bilan des activités développées par l'organe au cours de l'année dernière.

Selon l'officier, sur des crimes enregistrés, il y a eu l'arrestation 1.342 citoyens et le maintien des 53 mineurs, pour leur implication présumée dans des activités criminelles, atteignant une capacité opérationnelle de l'ordre de 76 pour cent.

Cazengo, municipalité siège de la province, avec 1.308 crimes, a été le plus criminel, suivi par Cambambe, avec 369, et Golungo Alto, avec 100. Le comté Ngonguembo avec 13 occurrences, a été le moins criminel.

Il a précisé que les crimes les plus pertinents étaient ses meurtres, des délits corporels, des vols, des viols de mineurs, des menaces, des dommages matériels, entre autres.

En ce qui concerne les accidents de la route, la Police nationale a signalé 400 cas, dont 94 décès et 583 blessés.

Angola

L'Angola va se doter d'une autorité pour la prévention d'accidents aériens

Le Conseil des Ministres a approuvé jeudi à Luanda, la création d'une autorité de… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.