7 Janvier 2018

Algérie: Leicester - Puel prudent pour Slimani

Peu utilisé à Leicester cette saison, Islam Slimani est annoncé sur le départ depuis quelques mois. Courtisé par plusieurs formations européennes, l'ancien attaquant du Sporting Lisbonne n'a encore fait aucun choix.

En effet, Watford aurait fait une offre aux Foxes pour s'attacher les services du Fennec. Mais la presse anglaise croit savoir que les dirigeants de Leicester ont rejeté cette proposition et réclamerait 25 millions d'euros pour céder leur attaquant.

Par ailleurs, Claude Puel, l'entraîneur des Foxes n'est pas pour le moment disposé à laisser partir Slimani. Avec la blessure actuelle de Vardy, le technicien français se montre très prudent et n'entend pas céder l'Algérien au moment même où Kelechi Iheanacho a du mal à retrouver son meilleur niveau.

Algérie

CAF Ligue des Champions/MC Alger - Walid Derrardja rêve d'un exploit à Lubumbashi

Pour le compte de la 3ème journée de la Ligue des Champions d'Afrique, le Mouloudia d'Alger sera à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.