9 Janvier 2018

Cameroun: Amélioration de l'offre d'enseignement supérieur - Encore un grand pas

La faculté des médecine et des sciences biomédicales de Garoua et l'Ecole normale supérieur de Bertoua apportent indéniablement un plus .

Une Ecole normale supérieure dans la région de l'Est ! Le président de la République, Paul Biya a fait ce cadeau aux jeunes du « Soleil levant » lundi dernier. Et à côté du décret créant cet établissement, le chef de l'Etat en a signé un autre, créant à Garoua, dans la région du Nord, une Faculté de médecine et des sciences biomédicales. Deux établissements de l'enseignement supérieur qui viennent à n'en point douter, étoffer l'offre d'enseignement professionnel du pays mais surtout réduire le coût de la formation pour les ressortissants de ces régions. Eux qui étaient obligés de quitter leur Région natale pour aller chercher le savoir ailleurs.

Dans les détails et selon les textes du président de la République, la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l'université de Garoua et l'Ecole normale supérieure de Bertoua sont des établissements de l'université de Ngaoundéré. L'organisation administrative et académique ainsi que les autres modalités de fonctionnement des Facultés de l'université de Ngaoundéré et des établissements de cette université s'appliquent à ces deux nouvelles structures. Le régime des études, des évaluations et des programmes d'enseignement est fixé par arrêté du ministre de l'Enseignement supérieur. Une partie du corps enseignant et du personnel non enseignant de l'université de Ngaoundéré est d'ailleurs transférée à ces deux écoles de formation.

Les transferts se feront à la diligence du ministre de l'Enseignement supérieur. L'avènement de ces deux établissements ouvre une nouvelle page dans l'enseignement supérieur au Cameroun. Avec déjà huit universités d'Etat, le pays dispose à présent de quatre Ecoles normales supérieures (ENS) dans les villes de Yaoundé, Maroua, Bamenda et Bertoua, ainsi que de quatre Ecoles normales supérieures de l'enseignement technique (ENSET) basées à Bamenda, Douala, Kumba et Ebolowa dans le Sud. En ce qui concerne les Facultés de médecine et des sciences biomédicales, celle de Garoua créée lundi par le président de la République vient rejoindre ses aînées de Buea, Bamenda, Douala, Dschang et de Yaoundé.

Cameroun

Qui remportera l'Ecran d'or ?

Après une semaine d'activités et de compétition, le rideau tombe ce soir à Yaoundé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.